Le COIB furieux de l'échec de la vente des tickets pour les Jeux

18/03/11 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Datanews

Le COIB est en colère à cause de la vente avortée des tickets pour les Jeux Olympiques de Londres l'année prochaine.

Le COIB furieux de l'échec de la vente des tickets pour les Jeux

Le COIB est en colère à cause de la vente avortée des tickets pour les Jeux Olympiques de Londres l'année prochaine. La vente a été confiée à l'entreprise belge Suseia, mais le distributeur officiel a été dans l'incapacité de traiter la demande en ligne de tickets et a dû se résoudre à suspendre la vente pendant une période indéterminée. "Nous en sommes très déçus", déclare Luc Rampaer, porte-parole du COIB, dans le journal De Morgen.

Normalement, la vente des tickets devait démarrer mardi dernier à 23.30 heures, mais comme trop de personnes ont surfé en même temps sur le site web, celui-ci a été mis hors ligne pour doubler sa capacité. La vente reprit le lendemain matin à 7 heures, mais sans davantage de succès. Les clients ne parvenaient pas à confirmer leur commande ou recevaient plus de tickets que ce qu'ils demandaient, ce qui générait un prix nettement trop élevé. Voilà qui obligea Suseia à mettre définitivement le site offline.

Jean-Sébastien Gosuin, general manager de Suseia, admet avoir sous-estimé la demande de tickets. Il déclare cependant que le site "ne s'est pas planté". "Les commandes confirmées ont été vraiment livrées. Le logiciel fonctionnait." L'entreprise qui a créé le site web pour Suseia, "ne souhaite pas être citée", ajoute encore Gosuin dans le journal.

Aujourd'hui, Suseia indique du reste sur son propre site web que la vente ne reprendra pas avant le 26 avril. 8.000 tickets seraient encore disponibles pour la vente en ligne. Jusqu'à présent, 717 commandes ont été validées.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires