Le CIO assis entre deux chaises

18/12/07 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

En 2008, le CIO devra choisir entre deux fonctions différentes: celle de manager du changement ou celle de directeur général de l'ICT. Le manager du changement nouera beaucoup de contacts avec le métier ('business'), alors que le directeur général de l'ICT s'assurera que l'ICT reste toujours opérationnelle.

En 2008, le CIO devra choisir entre deux fonctions différentes: celle de manager du changement ou celle de directeur général de l'ICT. Le manager du changement nouera beaucoup de contacts avec le métier ('business'), alors que le directeur général de l'ICT s'assurera que l'ICT reste toujours opérationnelle.

L'an prochain, les CIO devront choisir le rôle qu'ils veulent jouer. Selon Forrester Research, le CIO aura le choix entre deux fonctions. Il y aura d'abord celle du manager du changement qui examinera ce dont l'entreprise a besoin et qui y adaptera l'ICT. Puis, il y aura celle de directeur général de l'IT qui contrôlera la fiabilité, la consistance et les coûts de l'IT au sein de l'entreprise.

Selon Forrester, les entreprises sont toujours plus dépendantes de l'ICT et en sont aussi toujours plus conscientes. Les CIO ne se rendent pas toujours compte que les CEO veulent utiliser l'ICT de manière stratégique, mais pensent que c'est surtout la fiabilité et la fourniture de services qui sont importantes. Forrester voit par conséquent le rôle du CIO se scinder en deux.

Le manager du changement sera proche du CEO et de la direction quotidienne de l'entreprise. Le département ICT de ce CIO se composera d'un groupe de collaborateurs ayant beaucoup d'expérience, sachant où l'entreprise doit aller et comment l'ICT pourra l'y aider au mieux. Ils possèderont les compétences d'anticiper les demandes émanant de l'entreprise. En 2008, le CIO devra encore faire mieux encore afin de faire partie de la direction de son organisation.

Le directeur général de l'ICT devra, l'an prochain, s'occuper surtout de la standardisation du département IT en vue de réduire encore les coûts. Il devra aussi se concentrer sur la transparence du département IT.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires