Le cimetière des services Google

02/07/13 à 16:06 - Mise à jour à 16:06

Source: Datanews

Google est fortement montrée du doigt du fait qu'elle renonce à Reader. Mais ces dernières années, l'entreprise a déjà enterré plusieurs autres de ses services.

Le cimetière des services Google

Google est fortement montrée du doigt du fait qu'elle renonce à Reader. Mais ces dernières années, l'entreprise a déjà enterré plusieurs autres de ses services.

En mars déjà, nous consacrions un article à l'arrêt de Reader. Suite à cette annonce, diverses alternatives, surtout Feedly, firent subitement l'objet d'un solide gain de popularité. Aujourd'hui, l'on ne peut plus accéder à ses flux RSS via Reader, mais Google propose cependant une alternative pour télécharger toutes les informations via Google Takeout. L'on obtient ainsi un fichier zip avec toutes ses données, accompagné d'un fichier XML avec tous ses abonnements.

A l'occasion des obsèques de Reader, Mashable a dressé un aperçu de tous les services de Google déjà enterrés. Voici notre top trois en dehors de Reader:

Wave

Cet outil collaboratif a connue une énorme vogue, en partie parce qu'il n'était utilisable que sur invitation. Un mix de document, 'whiteboard', chat et bien d'autres choses. Agréable certes, mais une fois la vogue passée, il s'ensuivit bien vite un manque d'intérêt de la part de la plupart des utilisateurs.

Labs

Un endroit où de nouveaux services étaient disponibles en mode bêta. Il s'agissait souvent de très modestes innovations qui rendaient d'autres services plus intéressants ou plus pratiques. Rappelons-nous notamment la fonction de l'ivrogne vous imposant de résoudre une addition aux petites heures de la nuit, afin d'être certain que vous n'alliez pas envoyer des courriels bizarres au terme de votre virée nocturne.

Buzz

Google tente depuis assez longtemps déjà de faire décoller son propre réseau social. Buzz a été automatiquement (comprenez: spontanément) couplé à tout compte Gmail. Mais plus grave encore, le service ajoutait automatiquement les personnes que vous contactiez le plus souvent à votre liste d'amis. Pratique

En savoir plus sur:

Nos partenaires