Le chiffre d'affaires du e-commerce belge a doublé

23/05/07 à 00:00 - Mise à jour à 22/05/07 à 23:59

Source: Datanews

BeCommerce est plein d'enthousiasme après avoir pris le pouls des ventes sur internet en Belgique. En 2006, dans notre pays, le chiffre d'affaires a en effet crû de pas moins de 99 pour cent.

En 2006, les sites web belges d'e-commerce ont réalisé un chiffre d'affaires de 675 millions d'euros, ce qui représente une hausse de 99 pour cent. Les acteurs d'e-commerce purs ont vu leur CA augmenter de 108 pour cent (à 579 millions d'euros), alors que les entreprises multicanaux ont progressé de 57 pour cent (96 millions d'euros).Voilà ce que mentionne BeCommerce, la plate-forme des entreprises belges d'e-commerce et multicanaux au sein de l'Association Belge de Marketing Direct (ABMD), dans son Baromètre BeCommerce annuel. A cette fin, BeCommerce recueille chaque mois les chiffres de vente de 450 membres et les extrapole avec des chiffres d'Ogone, fournisseur de services de paiement en ligne. Les chiffres ne comprennent ni les résultats du secteur touristique, ni le chiffre d'affaires généré par les consommateurs belges sur les sites web étrangers.Pour donner un exemple, BeCommerce effectue bien une extrapolation dans ce dernier cas. Selon l'association, le consommateur belge a dépensé en 2006 2,03 milliards d'euros sur l'ensemble de l'internet, contre 1,67 milliard d'euros l'année précédente.Cette augmentation des dépenses belges sur le net s'explique, selon BeCommerce, par le degré de pénétration en hausse du PC (+ 3 pour cent à 73 pour cent), par celui en hausse également de l'internet (+ 3 pour cent à 60 pour cent), par la croissance du nombre de vendeurs en ligne, par l'offre plus volumineuse et, bien entendu, par l'accroissement du nombre d'acheteurs en ligne (+ 6 pour cent à 54 pour cent).Tout cela est la conséquence d'un regain de confiance, toujours selon BeCommerce. L'organisation a également pris elle-même des initiatives, entre autres par des labels de qualité pour les sites d'e-commerce. Selon BeCommerce, il serait bon que des d'actions de ce genre se multiplient.Pour 2007, l'organisation table de nouveau sur un doublement du chiffre d'affaires des ventes en ligne. Le premier trimestre a été très prometteur avec une croissance de 77 pour cent par rapport au même trimestre de l'an dernier.

Nos partenaires