Le chiffre d'affaires de la division 'entreprises' de Belgacom encore en recul

07/05/10 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Datanews

La Belgacom Enterprise business unit a enregistré une diminution de quasiment 3 pour cent de ses rentrées durant le premier trimestre de cette année.

Le chiffre d'affaires de la division 'entreprises' de Belgacom encore en recul

La Belgacom Enterprise business unit a enregistré une diminution de quasiment 3 pour cent de ses rentrées durant le premier trimestre de cette année. Par contre, l'ICT se redresse.

La division 'entreprises' a réalisé 615 millions d'euros de rentrées au cours des trois premiers mois de l'année, ce qui représente une baisse de quasiment 3 pour cent. Les revenus tirés de la voix mobile restent fortement sous pression (-1,4%), mais l'ICT s'est elle redressée (+2%). Il est étonnant que les rentrées de l'ICT (174 millions d'euros) soient aujourd'hui quasiment au même niveau que celles du mobile (177 millions d'euros). Selon le rapport trimestriel de Belgacom, "tout semble indiquer que le pire de la crise soit passé". EBU a enregistré pour 250 millions d'euros de nouvelles commandes au premier trimestre, ce qui est un peu mieux que l'an dernier.

Le groupe Belgacom dans son ensemble a enregistré un résultat correct avec une hausse de son chiffre d'affaires de 10 pour cent à 1,6 milliard d'euros. Compte tenu de la consolidation complète de Belgacom International Carrier Services, le chiffre d'affaires a même dépassé les 2 milliards d'euros.

Belgacom a franchi le cap des 800.000 clients TV. Plus de 650.000 abonnés utilisent les offres combinées de téléphonie, haut débit, GSM et télévision numérique. L'opérateur dominant a toutefois perdu 85.000 clients mobiles dans sa division 'consommateurs'. Les rentrées en provenance des données mobiles ont de nouveau augmenté de quasiment 13 pour cent à 80 millions d'euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires