Le chèque-repas électronique serait-il déjà mort et enterré au bout de 4 ans?

12/02/14 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Datanews

L'Open VLD et le CD&V envisagent de supprimer le chèque-repas. Voilà qui mettrait fin au chèque-repas électronique introduit en 2010.

Le chèque-repas électronique serait-il déjà mort et enterré au bout de 4 ans?

L'Open VLD et le CD&V envisagent de supprimer le chèque-repas. Voilà qui mettrait fin au chèque-repas électronique introduit en 2010. Selon le journal De Standaard, les opinions changent de parti à parti. C'est ainsi que le SP.A entend d'abord demander l'avis du Conseil National du Travail, de même d'ailleurs que le PS et Ecolo, qui voudraient aussi connaître celui des partenaires sociaux. La N-VA souhaite laisser le libre choix aux entreprises. La FEB et le MR sont opposés à cette suppression, mais pour les chèques électroniques. Selon les libéraux francophones, nonante pour cent du trajet seraient accomplis.

Si suppression il devait y avoir, cela signifierait que le chèque-repas électronique aurait connu une vie très brève. La variante électronique, par laquelle l'on reçoit une carte avec un crédit, avait été publiée en novembre 2010 dans le Moniteur belge. Depuis lors, diverses entreprises ont adopté le système, y compris les pouvoirs publics flamands en 2012.

Une telle suppression serait une mauvaise nouvelle pour les éditeurs de chèques électroniques et notamment Sodexo, Edenred, E-ve et Monizze.

De Standaard fait cependant observer que la suppression ne serait pas encore pour demain. Si l'affaire devait aboutir à la commission du Sénat dans les prochaines semaines, il n'y aurait quand même que peu de chances qu'elle soit encore approuvée par la Chambre et le Sénat avant les élections de mai prochain.

En savoir plus sur:

Nos partenaires