Le Cetic dans les "nuages" avec IBM

15/02/08 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

IBM, le Cetic, SAP, Thalès, Sun, Telefonica et huit autres partenaires européens viennent de lancer le projet Reservoir (Resources and Services Virtualization without Barriers) dans le cadre de la plate-forme technologique européenne Nessi.

IBM, le Cetic, SAP, Thalès, Sun, Telefonica et huit autres partenaires européens viennent de lancer le projet Reservoir (Resources and Services Virtualization without Barriers) dans le cadre de la plate-forme technologique européenne Nessi.

Reservoir a pour objectif de permettre le déploiement et la gestion de services IT au-delà des différents domaines administratifs, des limites géographiques et des plates-formes IT. Le projet fournira une infrastructure pour une économie en ligne basée sur les services, où les ressources et les services sont fournis de manière transparente. L'infrastructure orientée services sera développée en combinant des technologies de virtualisation et de 'grid'.

La demande pour de tels environnements est liée à la forte croissance de l'interconnectivité et des flux en temps réels ainsi qu'à l'adoption d'architectures orientées services et d'applications Web 2.0 (réseaux sociaux ou applications collaboratives). Or de tels environnements nécessitent des infrastructures IT sensiblement plus puissantes, exigeant une nouvelle approche, dénommée 'cloud computing'.

"On peut imaginer le 'cloud computing' comme un système d'exploitation de l'internet pour les affaires et Reservoir comme une technologie novatrice qui permet aux utilisateurs d'accéder aux services d'une manière efficace et rentable", explique Yaron Wolfsthal, 'senior manager' des technologies systèmes au laboratoire de recherche IBM à Haïfa, en Israël.

"Compte tenu d'une demande de ressources informatiques qui est difficile à prévoir, les prestataires de services doivent être capables de fournir des ressources afin de soutenir les pics de demande et de garantir la continuité dans la disponibilité du service et la qualité, poursuit. Wolfsthal. Avec Reservoir, notre objectif est de fournir des "nuages informatiques" basés sur des technologies qui permettront de fournir des services IT sur base de la demande courante à des coûts compétitifs."

Le Cetic est en charge de la sécurisation de l'infrastructure avec Thalès et SAP, et des activités de diffusion et de transfert de technologie et d'expertise, en particulier vers les PME. A cet égard, il exploitera les synergies avec le projet européen GridTrust dont il est le coordinateur.

L'investissement global dans Reservoir se monte à 17 millions EUR, dont 600.000 EUR au Cetic.

Nos partenaires