Le CEO Hurd mécontent de la réorganisation chez HP

07/03/07 à 00:00 - Mise à jour à 06/03/07 à 23:59

Source: Datanews

Il faudra selon lui poursuivre les mesures d'économie

Mark Hurd, CEO de Hewlett Packard, n'est pas encore satisfait de la réorganisation qu'il a lui-même entamée l'an dernier. Pour croître et devenir rentable, il faudra poursuivre les efforts, selon lui.Fin 2005, l'entreprise s'était profondément réorganisée et avait licencié 14.500 personnes dans le monde. Lors de la Morgan Stanley Technology Conference qui a eu lieu ce lundi à San Francisco, Hurd a toutefois déclaré que son entreprise devait continuer à comprimer ses dépenses pour devenir rentable et croître. Selon lui, les économies réalisées au cours des deux dernières années ne se reflètent pas vraiment dans les résultats de HP.Au premier trimestre de cette année, HP a néanmoins augmenté son bénéfice de 26 pour cent à 1,18 milliard d'euros. Quant à son chiffre d'affaires, il a crû de 11 pour cent à 19 milliards d'euros. HP a profité ainsi de bonnes ventes de PC, ordinateurs portables, imprimantes et accessoires d'impression. En annonçant ces chiffres, Hurd a déclaré que HP avait dû dépenser des fonds supplémentaires pour permettre à des employés de prendre leur prépension. Il estime aussi que son entreprise ne consent pas encore assez d'efforts.Selon lui, HP gagne 1,2 milliard de dollars sur le marché des ordinateurs, serveurs, imprimantes et services, mais n'exploite pas encore ce marché avec suffisamment d'efficience. L'entreprise doit investir davantage d'énergie dans la vente et dans des développements en partenariat avec d'autres sociétés, afin d'atteindre plus de clients.

Nos partenaires