Le CEO de BlackBerry tire sa révérence

04/11/13 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Datanews

Thorsten Heins quitte BlackBerry. Entre-temps, l'offre lancée sur BlackBerry a été transformée en un investissement d'un milliard de dollars.

Le CEO de BlackBerry tire sa révérence

Thorsten Heins quitte BlackBerry. Entre-temps, l'offre lancée sur BlackBerry a été transformée en un investissement d'un milliard de dollars.

Fairfax Financial Holdings ne rachètera finalement pas le fabricant canadien de smartphones, mais il investira, conjointement avec d'autres partenaires, un milliard de dollars en tout en échange d'actions. Un quart de ce montant émanera de Fairfax même, ce qui lui permettra d'exercer une plus forte emprise sur la société et d'entamer aussitôt un jeu de chaises musicales.

Voilà qui explique le départ du CEO Thorsten Heins. Il sera remplacé au poste de CEO et de président par John S. Chen. Ce dernier fut jusqu'au début de cette année CEO de Sybase et siège dans les conseils d'administration de Wells Fargo et Disney notamment.

David Kerr, entre autres Lead Director, Chair of the Compensation, Nomination & Governance Committee, est lui aussi remplacé par Prem Watsa. Watsa est (et restera) CEO de Fairfax Financial Holdings.

Fin septembre, l'on apprenait que Fairfax Financial Holdings achèterait les actions de BlackBerry au prix de 9 dollars pièce, ce qui aurait représenté un montant de 4,7 milliards de dollars. Mais il apparaît à présent que BlackBerry ne changera provisoirement pas de propriétaire et que l'entreprise ne sera pas scindée.

Thorsten Heins ne doit en tout cas pas craindre pour ses vieux jours. Cet été, l'on a en effet appris qu'il recevrait plus de 55 millions de dollars (42 millions d'euros) au cas où il serait poussé vers la sortie par un nouveau propriétaire.

En savoir plus sur:

Nos partenaires