Le CEO d'Apple, Tim Cook, passe un savon aux esprits sceptiques, façon Steve Jobs

03/03/14 à 13:57 - Mise à jour à 13:57

Source: Datanews

Le CEO d'Apple, Tim Cook, a remis à sa place une puissante cellule de réflexion, doublée d'un actionnaire de l'entreprise.

Le CEO d'Apple, Tim Cook, passe un savon aux esprits sceptiques, façon Steve Jobs

© Belga

Le National Center for Public Policy Research, une cellule de réflexion de Washington qui est aussi actionnaire d'Apple, estime que l'entreprise de Tim Cook doit s'opposer aux mesures climatiques prises par le gouvernement. Il aurait lancé une proposition dans ce sens lors de la réunion annuelle des actionnaires d'Apple, qui s'est tenue vendredi dernier.

"Nous nous opposons entre autres au contrôle gouvernemental sur les produits et opérations, mais aussi aux normes environnementales obligatoires", a-t-on affirmé au sein du NCPRR. "Apple devrait également les combattre activement et ne rien céder sur ce plan."

Cook, qui se tient généralement à l'écart de ce genre de déclarations controversées, a cette fois fermement réagi: "Get out of the stock." Vendez vos actions.

Le CEO a insisté sur le fait qu'Apple a effectué "énormément de choses pour d'autres raisons qu'engranger du bénéfice. Nous voulons laisser le monde dans un meilleur état que celui dans lequel nous l'avons trouvé". (IPS/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires