Le Centre pour la Cyber-sécurité avant le 25 mai

05/02/14 à 13:26 - Mise à jour à 13:26

Source: Datanews

Le Centre pour la Cyber-sécurité Belgique (CCB), décidé par le gouvernement suite aux péripéties Belgacom, sera installé avant le 25 mai, selon Le Soir.

Le Centre pour la Cyber-sécurité avant le 25 mai

Il a fallu clairement attendre un sérieux problème de sécurité dans une entreprise comme Belgacom pour que le gouvernement belge fasse réellement cas des recommandations faites depuis des années déjà par les experts en sécurité, en vue de renforcer la cyber-sécurité en Belgique. C'est le 19 décembre de l'an dernier que le conseil ministériel a approuvé la proposition d'arrêté royal prévoyant 'la création du Centre pour la Cyber-sécurité Belgique sous l'autorité du premier ministre en exécution de la stratégie belge en matière de cyber-sécurité'. Le Centre a pour mission de suivre entre autres la cyber-sécurité et de jouer un rôle de coordination en cas de cyber-incidents entre autres. Il viendra ainsi compléter d'autres centres de crise, comme la cellule de crise de l'Intérieur. Le Centre disposera d'un budget de quelque 10 millions d'euros et d'une dizaine de collaborateurs. Sous la direction d'un directeur et de son adjoint, l'on y trouvera entre autres un juriste et un spécialiste technologique, mais aussi des chefs de projet qui seront chargés de nouer des contacts avec les entreprises et de contrôler les formations nécessaires en Belgique.

Au Parlement, le premier ministre Di Rupo a aussi annoncé que davantage de personnel viendra renforcer la Computer Crime Unit (10), le cert.be (10), l'IBPT (2) et toute une série de services de sécurité.

En savoir plus sur:

Nos partenaires