Le centre de données d'IBM va chauffer la piscine d'un village suisse

04/04/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

IBM et actuelle l'entreprise suisse de services IT GIB-Services construisent conjointement un centre de données vert dans un village suisse. Voilà une nouvelle qui n'est plus guère étonnante aujourd'hui, mais ce qui est surprenant ici, c'est que ce centre de données va chauffer la piscine du village grâce à son excédent thermique.

IBM et actuelle l'entreprise suisse de services IT GIB-Services construisent conjointement un centre de données vert dans un village suisse. Voilà une nouvelle qui n'est plus guère étonnante aujourd'hui, mais ce qui est surprenant ici, c'est que ce centre de données va chauffer la piscine du village grâce à son excédent thermique.

Le centre de données est érigé dans le village suisse d'Uitikon, plus précisément dans un ancien bunker militaire, comme il en existe encore beaucoup en Suisse. GIB-Services l'utilisera pour proposer du support à ses clients.

Le centre de données engendrera (normalement) 2.800 mégawatts d'excédent de chaleur, lorsqu'il tournera à plein régime. C'est là la quantité d'énergie nécessaire pour assurer le chauffage et l'eau chaude de 80 maisons pendant un an. Mais à Uitikon, cette chaleur ne sera pas perdue, puisqu'elle servira à chauffer le bassin de natation local.

Théoriquement, déclare-t-on chez IBM, il devrait être possible de réutiliser sous forme d'énergie thermique jusqu'à 90 pour cent de l'énergie électrique exploitée par le centre de données. Voilà qui permettrait de réduire grandement les émissions d'un maximum de 130 tonnes de particules carboniques dans l'atmosphère.

Nos partenaires