Le centre d'incubation bruxellois ouvre ses portes

20/01/10 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

L'Incubatiecentrum Arsenaal Brussel (ICAB), le premier centre d'incubation pour le secteur ICT à Bruxelles, est officiellement ouvert. Il hébergera des entreprises débutantes et proposera toute une série de services à des conditions intéressantes.

L'Incubatiecentrum Arsenaal Brussel (ICAB), le premier centre d'incubation pour le secteur ICT à Bruxelles, est officiellement ouvert. Il hébergera des entreprises débutantes et proposera toute une série de services à des conditions intéressantes.

L'objectif est d'accueillir 30 à 40 jeunes entreprises, dont des émanations (spin-offs) universitaires, ainsi que de nombreux services à des conditions avantageuses et ce, jusqu'à ce que ces start-ups soient suffisamment matures pour voler de leurs propres ailes. C'est ainsi que ces petites entreprises seront aidées notamment lors de l'élaboration d'un business plan et pourront faire appel à un secrétariat, à du coaching et à de l'assistance administrative, fiscale et juridique.

"Bruxelles connaît une concentration unique de centres de connaissances à haute valeur technologique, tant au sein des universités et des écoles supérieures que dans les entreprises. Traduire cette connaissance en des produits concrets demeure un fameux défi. L'ICAB aura pour mission d'aider à combler l'écart existant entre une idée et une entreprise à succès", déclare Marnix Housen, directeur de l'ICAB.

Les actionnaires principaux de l'ICAB sont la Vrije Universiteit Brussel, la Société de Développement pour la Région Bruxelles-Capitale (SDRB) et la Région de Bruxelles-Capitale. Conjointement avec des partenaires du secteur privé, ils ont investi en tout quasiment 12 millions d'euros dans le projet.

L'ICAB est installé dans un bâtiment rénové de la gendarmerie et se compose d'une série de modules occupant une surface utile de quelque 2.100 mètres carrés. L'emploi potentiel devrait avoisiner les 200 postes de travail.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires