Le cap des trois millions de noms de domaine .eu franchi chez Eurid

14/01/09 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Dimanche passé, le trois millionième nom de domaine .eu a été enregistré par le gestionnaire belge des noms de domaine Eurid. Deux ans et demi après son lancement, .eu est ainsi devenu le quatrième plus important suffixe internet européen (après .de, .uk et .nl). A l'échelle mondiale, .eu se classe à présent à la neuvième place.

Dimanche passé, le trois millionième nom de domaine .eu a été enregistré par le gestionnaire belge des noms de domaine Eurid. Deux ans et demi après son lancement, .eu est ainsi devenu le quatrième plus important suffixe internet européen (après .de, .uk et .nl). A l'échelle mondiale, .eu se classe à présent à la neuvième place.

"Trois millions de noms de domaine .eu constituent la preuve parfaite de la confiance que les internautes européens mettent dans .eu", explique Viviane Reding, commissaire européenne en charge de la société de l'information et des médias. "Il est merveilleux de constater que toujours plus de citoyens et d'entreprises veulent mettre en exergue leur identité européenne. Une mention spéciale est accordée aux PME qui ont très rapidement accueilli .eu avec enthousiasme."

A présent que .eu a franchi le cap des 3 millions de noms de domaine, le top level domain (TLD) fait partie des dix suffixes internet les plus populaires au monde (conjointement avec .com, .org, .cn et .net notamment). Depuis l'introduction du domaine en 2006, le nombre d'enregistrements n'a fait que croître lentement, mais sûrement. En Belgique, .eu a aujourd'hui déjà été enregistré 89.974 fois.

.eu jouit aussi d'une excellente réputation. D'une récente étude réalisée par le cabinet gantois Insites auprès de 4.000 internautes dans 10 pays européens, il apparaît que les utilisateurs perçoivent .eu comme un suffixe 'novateur' et 'moderne'. "Selon un grand nombre de participants à l'étude, le suffixe rend même crédible l'ensemble du site web", déclare Dennis Claus d'Insites.

"J'ai été agréablement surpris, lorsque j'ai remarqué que Dirk Rosiers, à la base du programme 'De Bedenkers' à la TV flamande, avait fait enregistrer le nom de domaine Close2.eu", déclare Marc Van Wesemael, le directeur d'Eurid. "Son argment, selon lequel il voulait utiliser l'adresse web à l'échelle européenne et y être crédible m'a réjoui encore plus."

ContratLa plupart des noms de domaine .eu ont été enregistrés dans les pays de l'UE les plus peuplés et au degré de pénétration d'internet le plus élevé. L'Allemagne représente 30 pour cent des enregistrements et se classe en numéro un. Les Pays-Bas (14 pour cent), le Royaume-Uni (12 pour cent), la France (8 pour cent) et la Pologne (6 pour cent) complètent le top cinq.

Par analogie avec le modèle belge du gestionnaire des noms de domaine DNS (appliquant la vente indirecte des noms de domaine par le biais de 'registrars' aux clients finaux), DNS avait introduit, il y a quelques années et conjointement avec les 'registrars' suédois et italien, une proposition en vue de pouvoir gérer .eu. Cette proposition avait été approuvée par la Commission européenne, et Eurid devenait réalité un peu plus tard.

Entre-temps, le contrat conclu avec la Commission européenne a été prolongé, ce qui permettra à Eurid d'encore gérer dans les cinq années à venir la base de données regroupant tous les enregistrements .eu, ainsi que de vendre les noms de domaine .eu via les registrars'.

www.eurid.eu

Nos partenaires