Le Belgian Broadband Symposium annulé à cause de la crise

25/03/09 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Le symposium annuel de la Belgian Broadband Platform, qui devait avoir normalement lieu aujourd'hui, est supprimé. Au lieu des 120 participants payants habituels, il n'y en avait cette année que 20, "une conséquence directe de la crise économique".

Le symposium annuel de la Belgian Broadband Platform, qui devait avoir normalement lieu aujourd'hui, est supprimé. Au lieu des 120 participants payants habituels, il n'y en avait cette année que 20, "une conséquence directe de la crise économique".

Avec des orateurs comme Herman Konings, Danielle Jacobs (Beltug), Jan Van Bogaert (Alcatel-Lucent), Kurt Jonckheer (2Wire) et Robert Laes (Abitana), la Belgian Broadband Platform (BBP) avait composé un programme intéressant placé sous le thème 'Connected@Home', mais c'est peine perdue: 20 participants payants, c'est trop peu pour rentrer dans ses frais et pour faire venir les orateurs à Bruxelles.

"Les membres du conseil d'administration de la BBP proviennent d'entreprises qui délèguent normalement la plupart des participants. Ils affirment tous que le fait de rogner sur les congrès payants est en train de devenir une mesure d'économies populaire", explique Martine Bael, gestionnaire de projets de la Broadband Platform. "Cet après-midi, nous organisons aussi un congrès payant à la radio avec MediaNet Vlaanderen, et ici encore, l'intérêt est minime."

Les personnes qui ont déjà payé leur inscription de 200 ou 250 euros, seront intégralement remboursées dans les plus brefs délais, et les organisateurs espèrent pouvoir proposer rapidement au minimum une partie du programme prévu à une autre date et dans une autre formule.

Nos partenaires