Le Belge préfère le wifi au 3G

18/12/12 à 13:15 - Mise à jour à 13:15

Source: Datanews

Quasiment la moitié des Belges possédant un smartphone sont continuellement à la recherche de bornes wifi en tant qu'alternative plus économique, plus rapide et plus fiable au 3G.

Le Belge préfère le wifi au 3G

Quasiment la moitié des Belges possédant un smartphone sont continuellement à la recherche de bornes wifi en tant qu'alternative plus économique, plus rapide et plus fiable au 3G.

Wifi est en Belgique - contrairement à ce qui se passe dans pas mal d'autres pays - la première source de connectivité pour le propriétaire moyen d'un smartphone ou d'une tablette. Voilà ce que révèle une étude récente de Deloitte.

Pas moins de 86% des propriétaires d'un smartphone et 88% des utilisateurs d'une tablette recourent d'abord au wifi pour aller en ligne. La raison est évidente: le wifi est plus économique pour l'internet mobile. Quasiment la moitié des participants à l'étude évoquent cette raison financière pour expliquer leur préférence pour le wifi.

Pratiquement la moitié des 1.000 Belges interrogés possédant un smartphone déclarent utiliser le wifi pour aller en ligne dans des lieux publics (49%) et chez des amis (50%). Au travail aussi, 1 sur 3 déclare utiliser le wifi. L'étude Deloitte est ainsi en phase avec nos propres résultats de l'enquête télécoms de Data News.

Pas seulement un avantage financier Deloitte voit un manque ou une diffusion insuffisante d'abonnements avec accès illimité à l'internet mobile comme l'une des causes de la tiédeur vis-à-vis du 3G ou du 4G. En outre, des opérateurs tels Belgacom, Telenet et Voo ont élaboré aussi toute une offre de bornes wifi que leurs clients peuvent utiliser.

Mais il existe d'autres raisons encore. 49% des répondants indiquent que la vitesse supérieure du wifi constitue un avantage important. La réactivité (33%) et la fiabilité (32%) jouent également en faveur de la technologie wifi.

L'étude mondiale de Deloitte montre par ailleurs que la Belgique est le pays où l'utilisation de packs illimités est la plus faible: 6% contre par exemple 27% en France. Il est manifeste que les opérateurs mobiles belges devront revoir leur offre, s'ils veulent changer les habitudes wifi de leurs clients.

En savoir plus sur:

Nos partenaires