Le 3G prend le métro

21/11/08 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Les stations de métro de Bruxelles seront bientôt couvertes par un réseau 3G. Proximus évoque le déploiement cette année encore, Mobistar a déjà réalisé une grande partie et Base espère avoir terminé en 2009.

Les stations de métro de Bruxelles seront bientôt couvertes par un réseau 3G. Proximus évoque le déploiement cette année encore, Mobistar a déjà réalisé une grande partie et Base espère avoir terminé en 2009.

Les trois opérateurs mobiles prennent en effet chacun à leur compte un tiers des 65 stations de métro bruxelloises. L'infrastructure est partagée afin que l'utilisateur final ne constate aucune différence quant à l'opérateur qui lui livre le service. Proximus travaille de nuit en collaboration avec la société de transports STIB et ses 22 stations de métro devraient être couvertes en 3G d'ici la fin de l'année. Ce qui implique le remplacement d'environ 9 km de câbles et 140 antennes.

Proximus prend en charge la principale ligne de métro et les stations Arts-Loi et Gare centrale notamment. De son côté, Mobistar a déjà réalisé 15 des 22 stations en 3G et devrait avoir terminé en principe pour la fin de l'année. Il s'agit notamment des stations Kraainem, Rodebeek, Beekant et Etangs Noirs.

Chez Base, qui assure la couverture de 21 stations, le 3G n'est pas encore une réalité. "La couverture 3G est pour la prochaine phase, planifiée lorsque la solution HSDPA (high speed downlink packet access) sera prête", explique son porte-parole Bart Vandesompele. Soit dans le courant de 2009. Mais aucune date précise n'est avancée. Pour l'instant, Base s'en tient, tout comme Proximus et Mobistar, à la technologie EDGE qui offre en pratique des débits situés entre 120 et 160 Kbit/s, avec comme maximum 240 Kbit/s. Alors que le 3G permet d'atteindre 384 Kbit/s. Le métro va donc accélérer...

Nos partenaires