Le 1er Hackathon eGov wallon a entrouvert des portes

10/10/13 à 16:09 - Mise à jour à 16:09

Source: Datanews

Une bonne trentaine de développeurs ont démontré que rien qu'en trois jours, il est possible de développer pas mal de choses sur base d'open data. Une plateforme centralisée opendata.awt.be a vu le jour.

Le 1er Hackathon eGov wallon a entrouvert des portes

Une bonne trentaine de développeurs ont démontré que rien qu'en trois jours, il est possible de développer pas mal de choses sur base d'open data. Une plateforme centralisée opendata.awt.be a vu le jour.

Le concept d'open data - la mise à disposition par les administrations de données publiques pouvant alimenter de nouvelles applications utiles aux citoyens - est souligné comme une des voies à suivre par la Wallonie dans le cadre de son Master Plan TIC.

Dans l'idée d'enfin commencer à joindre la théorie à la pratique, ce 1er Hackathon eGov wallon a réuni à Namur une bonne trentaine de participants, principalement des développeurs et designers web.

Ceux-ci se sont lancés dans un marathon de programmation sur la base de données publiques fournies par une douzaine d'organismes publics.

Certaines entreprises publiques comme la SNCB ou les TEC n'ont ouvert leurs données que le temps d'un week-end. Mais d'autres, et c'est déjà l'un des acquis de ce Hackathon, se sont engagés à mettre leur fichiers de données gratuitement à la disposition des développeurs via la plateforme opendata.AWT.be.

Celle-ci centralise une centaine de jeux de données, fournis notamment par la CWAPE (le régulateur énergétique wallon), le Forem, la Ville de Namur et diverses Directions générales de la Région wallonne.

7 démos ont été présentées au terme du week-end. Dans l'enthousiasme du moment, 5 équipes exprimaient l'intention de poursuivre sur leur dynamique.

Voici les 3 lauréats :

Mobil-IT décroche le prix du meilleur prototype. Cette application permet de calculer le temps de trajet ainsi que les émissions de CO2 produites par différents modes de transport (vélos partagés, à pied, taxi...) lors d'un trajet entre deux points déterminés. L'un des porteurs du projet, Benoît Simard, était spécialement venu de Nantes.

NosElus.be a remporté le prix de la meilleure idée. Ce service en ligne offre une meilleure visibilité sur l'activité des parlementaires. Il croise notamment les données relatives aux questions parlementaires posées dans des assemblées différentes (Wallonie, Fédéral...) sur des thèmes identiques. Le site est déjà opérationnel.

Création Parcours Magique - Namur a été salué en tant que projet croisant le plus de données issues de sources différentes. Cette application mobile pour les familles vise à offrir aux personnes qui visitent la ville de Namur un parcours ludique s'appuyant notamment sur les vieilles cartes de la cité remontant à 1850.

"L'idée est d'ouvrir des portes, de montrer ce qu'il est possible de faire rien qu'en trois jours. Nous avons à présent des arguments pour retourner voir les administrations publiques qui rechigneraient à adopter une approche open data," déclare l'organisateur Jean-Yves Huwart (Entreprise Globale), qui tire un premier bilan positif, même si les représentants des organismes publics auraient pu être plus nombreux.

Le Hackathon eGov Wallonia est une initiative d'Entreprise Globale, menée dans le cadre et avec le soutien du programme Creative People. Easiwal, Infopole-Cluster TIC et l'Agence wallonne de Télécommunications sont également partenaires du projet.

En savoir plus sur:

Nos partenaires