Lancement du système d'alerte belge

18/03/14 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Datanews

Be-Alert sera testé dans 33 communes ces prochains mois. Ce système d'avertissement est destiné à informer les citoyens d'une catastrophe.

Lancement du système d'alerte belge

© Thinkstock

Be-Alert sera testé dans 33 communes ces prochains mois. Ce système d'avertissement est destiné à informer les citoyens d'une catastrophe. Le projet-pilote succède à une première phase d'expérimentation qui avait débuté en janvier. Ce test durera six mois. Les mises en garde pourront se faire par téléphone, SMS ou fax. Le système sera ensuite déployé dans toutes les villes et communes de notre pays. Pour bénéficier des avantages de Be-Alert, il s'agira cependant de vous enregistrer vous-même d'abord sur le site web du système, ce qui ne le rend pas vraiment pratique pour atteindre toute la population.

Les bases de Be-Alert proviennent de l'entreprise française Thales et de son partenaire Unified Messaging Systems (UMS) Norway.

En savoir plus sur:

Nos partenaires