Laco s'empare d'Inter Access Belgium

12/01/12 à 12:24 - Mise à jour à 12:24

Source: Datanews

L'entreprise belge Laco a racheté la filiale belge du fournisseur ...

Laco s'empare d'Inter Access Belgium

L'entreprise belge Laco a racheté la filiale belge du fournisseur néerlandais de services IT Inter Access.

Laco, installée à Diegem, est depuis 1986 déjà une valeur sûre sur le marché belge en tant qu'intégrateur pour des projets de business intelligence (BI) et de développement d'applications. L'entreprise compte parmi sa clientèle des références telles P&V Assurances et MSC Home Terminal. "C'est surtout dans le domaine du décisionnel (BI) que nous nous distinguons, alors que sur le plan du développement d'applications, nous avons aussi connu un boost", explique Edwin Van Waes (ex-Nortel, Cognos et IBM), qui dirige l'entreprise depuis la mi-2010. "Chez Inter Access Belgium, c'est exactement le contraire, ce qui nous rend très complémentaires. Après analyse de nos clientèles respectives, nous avons en outre observé qu'il n'y avait pas de chevauchement ou à peine. De plus, Inter Acces est installée à Anvers, où les clients travaillent volontiers avec un fournisseur du coin. Inter Access y est donc bien connue, ce qui nous ouvre un marché." Les principaux clients d'Inter Access sont notamment Petronas, Sodexo et la Karel De Grote Hogeschool.

Les 22 consultants d'Inter Access constituaient également un important argument pour le rachat. "Il y a énormément de talent chez Inter Access, ce qui a pesé lourdement dans la balance", explique Van Waes. "En outre, l'entreprise possédait avec Steve Lannoye un dirigeant de grande valeur. Nous l'avons dès lors immédiatement intégré à l'équipe directoriale de Laco et lui avons confié la responsabilité du 'business development' et de l'entité en charge du développement software dont disposait Inter Access."

Une troisième bonne raison de reprendre Inter Access résidait dans le partenariat conclu par l'entreprise avec Oracle. "Nous obtenons ainsi un nouveau partenaire important, à côté notamment d'IBM, de SAS et de Microsoft. Je proviens moi-même du camp des fournisseurs et je connais donc l'importance d'un bon partenariat. Nous allons essayer d'être un partenaire de premier plan pour chacun de ces acteurs."

En 2011, Laco a enregistré un chiffre d'affaires de quelque 15 millions d'euros, en hausse de 15 pour cent par rapport à 2010. "En rachetant Inter Access, nous visons cette année une croissance de 20 pour cent, évidemment rentable." Selon Van Waes, l'objectif est de poursuivre sur le chemin de la croissance, principalement organique. "Nous n'envisageons pas dans l'immédiat de nouveaux rachats, mais si une opportunité se présente, nous n'hésiterons pas."

Pour la néerlandaise Inter Access, un groupe occupant un peu moins de 700 personnes, ce rachat signifie un repli sur son marché national.

En savoir plus sur:

Nos partenaires