La Wallonie en retard sur la Flandre en matière de numérisation

23/06/17 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Les Wallons disposent de moins d'appareils connectés et ont en moyenne moins accès à internet que les Flamands. Voilà ce qui ressort d'une comparaison des résultats des baromètres wallon et flamand.

La Wallonie en retard sur la Flandre en matière de numérisation

Les Wallons disposent en moyenne de moins d'ordinateurs portables, tablettes et smartphones que les Flamands © Getty Images/iStockphoto

C'est aujourd'hui même qu'est paru le baromètre numérique wallon. Ce baromètre mesure le degré de numérisation en Wallonie en 2017. Si on compare ces résultats avec ceux du Digimètre flamand (2016) publié par l'Imec en janvier, on observe que la Wallonie accuse encore du retard à ce niveau. Les deux études recourent à une méthodologie similaire et à un échantillonnage représentatif d'habitants âgés au minimum de 15 ans.

Des chiffres obtenus, il apparaît que 81 pour cent des ménages wallons disposent d'une connexion internet contre 91 pour cent en Flandre. Ce sont surtout les femmes seules en Wallonie qui ne possèdent pas d'une connexion internet chez elles.

Soixante pour cent des Wallons sont connectés chez Proximus, alors que 33 pour cent choisissent Voo comme fournisseur. Telenet, le numéro un du marché flamand avec ses 63 pour cent, pourrait bientôt devenir le troisième acteur en Wallonie.

Moins d'ordinateurs, de tablettes et de smartphones

Parmi les ménages wallons, 78 pour cent disposent d'un ordinateur et 45 pour cent d'une tablette, contre respectivement 90 et 59 pour cent en Flandre.

Le nombre de Wallons disposant d'un smartphone a fortement augmenté l'année dernière pour atteindre 56 pour cent. Il y a cependant encore et toujours une importante différence avec la Flandre, où 74 pour cent des citoyens possèdent un smartphone.

L'utilisation d'une montre intelligente/connectée (quatre pour cent) ou d'un fitness tracker (trois pour cent) ne s'est pas du tout encore imposée en Wallonie, alors qu'aujourd'hui, quasiment 14 pour cent des Flamands disposent déjà d'un de ces 'wearables', comme on les appelle.

E-commerce

54 pour cent de la population wallonne ont l'année dernière acheté quelque chose sur un site d'e-commerce. C'est ici aussi peu en comparaison avec la Flandre, où 63 pour cent effectuent un achat en ligne au moins une fois par mois. Il est possible que l'arrivée de Coolblue dans le sud du pays change la situation.

Nos partenaires