La VUB a la tête d'un groupement photonique

24/11/10 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Datanews

Le projet ACTMOST va réunir dans les trois années à venir, et sous la direction de la VUB, quatorze instituts de six pays européens en matière de recherche photonique.

La VUB a la tête d'un groupement photonique

Le projet ACTMOST va réunir dans les trois années à venir, et sous la direction de la VUB, quatorze instituts de six pays européens en matière de recherche photonique.

Les composants photoniques regroupent l'électronique et l'utilisation de la lumière dans un large spectre d'applications. Cela va de la connectivité par fibre optique, en passant par des applications industrielles, médicales et autres, jusqu'à des produits à la consommation. En 2008, le marché mondial de ce genre de composants représentait quelque 270 milliards d'euros, dont quelque 55 milliards ont été générés en Europe.

ACTMOST project (Access Centre to Micro-Optics Expertise, Services and Technologies), conjointement avec le soutien européen, vise à regrouper les forces de 14 instituts en Belgique, Allemagne, Finlande, France, Pologne et Norvège, afin d'aider les entreprises à développer du matériel photonique à utiliser dans leurs produits. ACTMOST pourra fournir une assistance à chaque phase d'un projet, dès la conception jusqu'à la production en faibles volumes, en tant que 'one-stop-shop-solution-provider'. ACTMOST prévoira aussi la formation de personnes au sein des entreprises. Grâce au soutien de l'Europe, 'ce support technologique pourra dans de nombreux cas et jusqu'à un certain niveau être fourni gratuitement', selon le prof. Hugo Thienpont, responsable du laboratoire B-Phot à la VUB et initiateur du projet ACTMOST.

Le 3 décembre, un premier atelier sera organisé à Bruxelles pour présenter les services d'ACTMOST aux entreprises. A partir du début 2011 déjà, ACTMOST entend supporter plus de 30 entreprises. Le projet ACTMOST a actuellement une durée de trois ans, jusqu'à fin 2013 donc.

En savoir plus sur:

Nos partenaires