La vitesse de chargement 4G susceptible d'atteindre 56 Mbps

28/06/13 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Datanews

Nokia Siemens Networks est parvenue à porter la vitesse de chargement maximale de la 4G à 56 Mbps. Mais il est possible de faire encore mieux

La vitesse de chargement 4G susceptible d'atteindre 56 Mbps

La course aux vitesses de téléchargement et de chargement mobiles toujours plus élevées se poursuit de plus belle. Nokia Siemens Networks annonce à présent avoir réussi à atteindre une vitesse de chargement de 56 Mbps avec une station de base 4G déjà disponible dans le commerce, dans un réseau TD-LTE. Par comparaison, un abonnement internet résidentiel moyen sur ligne fixe atteint au grand maximum 3 à 4 Mbps en vitesse de chargement dans notre pays.

Le nouveau record de chargement TD-LTE a été atteint dans un réseau de test à Hangzhou (Chine) avec un carrier à 20 MHz et une installation multi-antenne. Nokia Siemens Networks entend ainsi illustrer qu'elle planche depuis 15 ans déjà sur la technologie TD et qu'elle y innove encore et toujours.

Mais il est possible d'aller encore plus vite, beaucoup plus vite. Le successeur, (TD)-LTE-Advanced, promet en effet des vitesses - certes théoriques - encore plus élevées jusqu'à pas moins d'1,5 Gbit/s en chargement. Quant à la vitesse de téléchargement, elle devrait même pouvoir atteindre la limite vertigineuse des 3 Gbit/s. Par souci de clarté, cela représente environ 30 fois plus que la vitesse LTE initiale... Mais nous n'en sommes pas encore là!

La Corée du Sud en pole

C'est en Corée du Sud que l'on trouve actuellement la 4G la plus rapide. SK Telecom vient en effet d'y lancer un réseau LTE-Advanced, où les fichiers peuvent être téléchargés à la vitesse de 150 mégabits par seconde. Théoriquement du moins, car l'opérateur déclare lui-même déjà que les clients enregistreront probablement une vitesse un peu inférieure, mais qui sera, il est vrai, encore et toujours suffisante pour visionner par exemple une vidéo Full HD (1080p) en streaming sur un appareil mobile ou une tablette. Les appareils à main semblent constituer un goulet d'étranglement. Actuellement, il n'existe en effet qu'une seule version adaptée spécialement à LTE-A du Samsung Galaxy S4, mais SK Telecom s'attend à pouvoir proposer 6 autres appareils compatibles d'ici la fin de l'année.

Dans notre pays, le client 4G de Belgacom peut provisoirement déjà être content s'il dépasse les 20 Mbps en téléchargement, même si, selon l'opérateur, des vitesses de pointe de plus de 50 Mbps sont possibles dans les conditions optimales. Belgacom n'a pas de projet pour la variante TD-LTE chinoise.

Nos partenaires