La visioconférence pour améliorer les soins aux cancéreux

17/09/09 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

L'utilisation d'une solution aisée de visioconférence impliquera encore davantage le médecin de famille dans les concertations relatives aux patients souffrant du cancer. Voilà ce qui ressort de la pratique à la clinique AZ Maria Middelares de Gand.

L'utilisation d'une solution aisée de visioconférence impliquera encore davantage le médecin de famille dans les concertations relatives aux patients souffrant du cancer. Voilà ce qui ressort de la pratique à la clinique AZ Maria Middelares de Gand.

Lorsqu'un médecin diagnostique un cancer chez un patient, il s'ensuit en général une concertation multidisciplinaire. L'équipe soignante comprend divers spécialistes, mais le médecin de famille y a aussi voix au chapitre. Qui plus est, le rôle de ce dernier peut s'avérer essentiel car il connaît bien l'état physique, psychique et social de son patient. Le manque de temps l'empêche cependant souvent de se rendre à la clinique pour participer à la concertation multidisciplinaire. L'AZ Maria Middelares de Gand a résolu le problème en invitant à distance le médecin de famille dans la salle de réunion où se déroule la consultation oncologique.

Belgacom a installé au sein de la clinique une solution de visioconférence de Tandberg. Le médecin de famille a simplement besoin d'un PC avec connexion haut débit, sur lequel tourne le logiciel client de Tandberg, ainsi que d'une webcam et d'un casque. En évitant de se rendre à l'hôpital, il peut donc gagner pas mal de temps. De son côté, la clinique entend impliquer ainsi davantage de médecins à la concertation, ce qui ne pourra qu'améliorer la qualité des soins donnés au patient. C'est aussi l'avis de l'INAMI qui soutient financièrement le projet. Annuellement, quelque mille concertations relatives à des cas de cancer ont lieu à l'AZ Maria Middelares.

Nos partenaires