La ville de Courtrai lance un projet expérimental de fibre optique

11/01/11 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Datanews

La ville de Courtrai a donné le coup d'envoi officiel de LeYLab, un projet expérimental de 'fibre to the home'. Dans la pratique, Courtrai entend ainsi vérifier la pertinence pour le consommateur de nouvelles applications et de nouveaux services via le réseau à fibre optique rapide. Parmi les applications du projet, il y aura notamment l'accès aux archives numériques de la ville, à une filmothèque et aux programmes en direct de la chaîne TV flamande Sporza. Conjointement avec le CPAS de Courtrai, l'on y trouvera aussi une application permettant aux personnes nécessitant des soins de pouvoir entrer en contact vidéo à distance avec le personnel soignant ou des membres de leur famille.

La ville de Courtrai lance un projet expérimental de fibre optique

La ville de Courtrai a donné le coup d'envoi officiel de LeYLab, un projet expérimental de 'fibre to the home'.

Dans la pratique, Courtrai entend ainsi vérifier la pertinence pour le consommateur de nouvelles applications et de nouveaux services via le réseau à fibre optique rapide. Parmi les applications du projet, il y aura notamment l'accès aux archives numériques de la ville, à une filmothèque et aux programmes en direct de la chaîne TV flamande Sporza. Conjointement avec le CPAS de Courtrai, l'on y trouvera aussi une application permettant aux personnes nécessitant des soins de pouvoir entrer en contact vidéo à distance avec le personnel soignant ou des membres de leur famille.

Ce n'est pas un hasard si la ville a choisi pour ce projet Buda et Overleie, deux quartiers quelque peu décentrés. "Fibre to the home est en fait une nouvelle forme de développement urbain", a déclaré Vincent Van Quickenborne, ministre ICT et lui-même Courtraisien. Le déploiement du réseau devrait être terminé pour juillet. La ville va à présent rechercher trois cents ménages souhaitant prendre part au projet jusque fin 2012. Les partenaires du projet sont notamment Alcatel-Lucent, Belgacom, Televic et l'IBBT. Le projet reçoit aussi le soutien de l'IWT.

En savoir plus sur:

Nos partenaires