La ville d'Anvers prépare des bandes de circulation pour les voitures autonomes

28/06/17 à 16:34 - Mise à jour à 16:34

Source: Belga

Anvers va devenir l'une des cinq zones-tests européennes pour les voitures autonomes. D'ici quelques mois vont démarrer les travaux de construction de bandes autoroutières autonomes, selon le journal Gazet van Antwerpen.

La ville d'Anvers prépare des bandes de circulation pour les voitures autonomes

. © .

Anvers, Lyon, l'autoroute Nuremberg - Munich, Vigo (Espagne) et la région Rotterdam-La Haye ont été sélectionnées comme zones-tests pour les voitures autonomes. 20 millions d'euros ont été libérés en tout, dont 3,4 millions pour la Flandre. "Les autoroutes autonomes deviendront bientôt la norme. En lançant ce projet, nous ne faisons que précéder le peloton", déclare le ministre flamand en charge de l'Innovation, Philippe Muyters (N-VA), au journal Gazet van Antwerpen.

Capteurs

Sur le ring d'Anvers entre Borgerhout et Deurne, ainsi qu'à l'échangeur sur l'E313 à hauteur de Ranst, quelques bandes de circulation seront équipées de capteurs qui transmettront des informations aux voitures sans conducteur. Ils réguleront en quelque sorte le trafic, ce qui devrait réduire sensiblement les files et les accidents.

"Il existe différentes façons d'aborder les problèmes de circulation. Ajouter des bandes en est une. Opter pour de nouvelles techniques en est une autre, et c'est ce que nous allons faire", ajoute Muyters.

Encore avec un conducteur

Les tronçons prévus seront préparés cette année et en 2018, afin que les voitures autonomes puissent y rouler à partir de 2019 jusqu'en juin 2020. "Dans un premier temps, cela ne changera pas grand-chose pour les automobilistes", affirme encore Muyters dans le journal. "Toute voiture classique pourra continuer d'utiliser l'autoroute comme si de rien n'était." Ces travaux ne signifient cependant pas que des voitures sans conducteur pourront rouler en Flandre à partir de 2019. "Ce serait en théorie possible", poursuit Muyters. "Mais il devra encore y avoir un conducteur présent dans chaque voiture."

En savoir plus sur:

Nos partenaires