La ville d'Alost opte pour un système HR intégré

17/04/12 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Datanews

La ville d'Alost a choisi l'entreprise Dileoz de Zaventem pour la mise en oeuvre d'un nouveau système HR intégré. Il s'agit là d'un contrat de plus d'un demi-million EUR sur 4 ans.

La ville d'Alost opte pour un système HR intégré

La ville d'Alost a choisi l'entreprise Dileoz de Zaventem pour la mise en oeuvre d'un nouveau système HR intégré. Il s'agit là d'un contrat de plus d'un demi-million EUR sur 4 ans.

Alost recherchait un système HR intégré, alors que la ville travaille aujourd'hui uniquement avec un moteur salarial. La gestion des données du personnel se résumait jusqu'à présent essentiellement à un processus papier. Au terme d'une adjudication, la ville a opté pour Dileoz, une jeune entreprise créée par des spécialistes en HRM, qui ont tous gagné leurs galons dans de vastes projets gouvernementaux. Dileoz propose une solution Peoplesoft développée sur mesure et reconnue par Oracle pour les autorités locales.

"La ville d'Alost nous a choisis en raison de notre approche professionnelle, du planning correct que nous y consacrons, et de notre expérience dans les projets HR pour les services publics", explique Guido Dierckx, directeur de Dileoz. Le projet s'articulera en quatre phases. D'ici juin 2012, la conversion des informations et l'implémentation des données de base (données personnelles, de carrière et plusieurs modules self-service) devraient être finalisés. Dans une deuxième phase, qui débutera en janvier 2013, le progiciel Peoplesoft sera associé au moteur salarial. Le déploiement des modules évaluation et formation sont prévus dans le courant de 2013, alors que durant le second semestre de cette même année, ce sont les modules sélection et recrutement qui seront mis en oeuvre. Il s'ensuivra une période de maintenance de 2 ans. "Le projet est expressément réparti sur 2 ans en raison d'un autre aspect important dans ce genre de projets: le 'change management'. Il faut du temps pour adapter les processus", conclut Dierckx.

En savoir plus sur:

Nos partenaires