La vente de la division enterprise d'Alcatel-Lucent pose problème

09/09/11 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Datanews

La vente de la division enterprise d'Alcatel-Lucent ne se déroule pas le mieux du monde. Au début de l'été, il n'était plus question que du capital-risqueur Premira, mais cette piste a été entre-temps abandonnée.

La vente de la division enterprise d'Alcatel-Lucent pose problème

La vente de la division enterprise d'Alcatel-Lucent ne se déroule pas le mieux du monde. Au début de l'été, il n'était plus question que du capital-risqueur Premira, mais cette piste a été entre-temps abandonnée.

Alcatel-Lucent avait annoncé la vente de sa division enterprise mi-avril déjà. Elle en voudrait 1,5 milliard EUR. Cette division fabrique tous les commutateurs téléphoniques, tels l'OmniPCX, mais aussi le logiciel à succès pour centres d'appels Genesys racheté il y a plus de 10 ans. L'an dernier, cette entreprise avait été entièrement absorbée.

A présent, il semble que le rival Aspect Software s'intéresse à la division. Aspect est la propriété du capital-risqueur Golden Gate Capital. Les négociations avec la buy-out house européenne Permira n'auraient abouti à rien jusqu'à présent La situation économique difficile et la scission non évidente d'une division intégrée compliqueraient la situation, selon The Wall Street Journal. La division enterprise réalise 10% du chiffre d'affaires d'Alcatel-Lucent. Selon le journal américain, un accord pourrait encore être trouvé durant le second semestre de l'année.

En savoir plus sur:

Nos partenaires