La Turquie développe sa propre appli de 'chat'

12/02/18 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

La Turquie va concurrencer le service de messagerie populaire WhatsApp de Facebook. Dans ce but, elle a lancé une appli pour les messages nationaux.

La Turquie développe sa propre appli de 'chat'

© Reuters

Pour les esprits critiques du gouvernement en place, la question se pose de savoir si Ankara pourrait utiliser la nouvelle plate-forme pour accroître encore son contrôle après ses dix-huit mois d'agissement impitoyable suite à la tentative de coup d'état.

PttMesenger

L'appli, PttMessenger, tire son nom de la direction des services postaux et télégraphiques turcs (PTT). Elle a été introduite la semaine dernière au sein des institutions publiques et de quelques entreprises privées. L'on s'attend à ce que l'appli soit disponible dans les six mois à venir pour le grand public.

PttMessenger prévoit un "système plus sûr que WhatsApp", selon le porte-parole du gouvernement Bekir Bozdag. "Comme aucune donnée n'est stockée dans un serveur, il est impossible d'y avoir accès."

Crainte

Les esprits critiques doutent de la suggestion, selon laquelle PttMessenger ne pourrait pas stocker de données. Ils craignent que cela offre aux autorités davantage de possibilités de suivi des opinions divergentes.

Le gouvernement turc a dans le passé déjà bloqué Facebook, WhatsApp, Twitter, Wikipedia et YouTube suite à des troubles dans le pays.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

Nos partenaires