La Turquie bloque de nouveau les médias sociaux

04/11/16 à 13:18 - Mise à jour à 13:18

Les autorités turques semblent une fois encore cibler les réseaux sociaux, puisque Facebook, Twitter, YouTube, WhatsApp et Instagram sont difficilement accessibles en Turquie. TurkeyBlocks, qui suit attentivement tous ces blocages, annonce que le blocus actuel semble avoir été appliqué au cours de la nuit passée.

La Turquie bloque de nouveau les médias sociaux

© iStock

Selon TurkeyBlocks, le blocage serait à mettre en relation avec l'arrestation de plusieurs leaders du parti politique pro-kurde HDP. Précédemment, des descentes avaient eu lieu aussi au siège central du HDP à Ankara.

Les principaux fournisseurs internet en Turquie appliquent le 'throttling', à savoir le ralentissement explicite d'une connexion. Il est toutefois encore possible d'accéder aux réseaux sociaux par l'intermédiaire d'un certain nombre de fournisseurs internet de moindre importance.

(ANP/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires