"La troisième guerre mondiale se déroulera dans le cyberespace"

06/10/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

D'ici la fin de 2010, des règles mondiales devraient entrer en vigueur afin d'empêcher une éventuelle guerre dans le cyberespace. Voilà ce qu'a expliqué le secrétaire général de l'ITU, Hamadoun Touré, lors de l'ouverture de Telecom World 09 à Genève.

D'ici la fin de 2010, des règles mondiales devraient entrer en vigueur afin d'empêcher une éventuelle guerre dans le cyberespace. Voilà ce qu'a expliqué le secrétaire général de l'ITU, Hamadoun Touré, lors de l'ouverture de Telecom World 09 à Genève.

"La troisième guerre mondiale aura lieu dans le cyberespace", a prévenu Hamadoun Touré, directeur de l'International Telecommunication Union (ITU). "Une guerre mondiale qui pourrait tout aussi bien être déclenchée par un individu que par un pays, ce qui fait de tout un chacun une superpuissance potentielle."

Pour Touré, une mission de l'ITU consiste à conserver l'harmonie et la 'paix' sur internet. Son organisation entend par conséquent élaborer d'ici la fin de l'an prochain une série de règles approuvées au niveau international et destinées à éviter un conflit dans le cyberespace.

"La cyber-sécurité est pour nous une priorité depuis des années, et nous nous sommes déjà assis autour de la table avec les autorités des pays et les chefs d'entreprise afin de voir ce qu'il est possible de faire", ajoute Touré. "Chaque pays doit en partie lui-même décider de la manière dont il souhaite appréhender et lutter contre le cyber-crime. Mais dans un stade ultérieur, toutes ces différentes approches devront bien un jour être harmonisées. Du point de vue technique, ce n'est absolument pas un problème, mais le fait est que le cyber-crime peut être aisément exploité à des fins politiques. Pensez ici aux restrictions imposées à la vie privée ou à la liberté des citoyens. Nous devons l'empêcher coûte que coûte."

Un premier pas dans ce sens sera franchi ce mercredi à Genève car l'International Telecommunications Union y présentera son programme 'Child Online Protection'. "Les criminels sont déjà activement en train de cibler nos enfants sur le net. Quoi de plus normal donc que nos premiers efforts soient consacrés à la jeunesse. Ultérieurement, nous pourrons veiller aussi à ce que tous les citoyens puissent bénéficier de la protection requise sur le web et que les pays s'accordent sur la manière de réagir s'ils sont attaqués. The best way to win a war is to prevent it."

Nos partenaires