La tablette Surface de Microsoft a du mal à décoller

17/12/12 à 11:34 - Mise à jour à 11:34

Source: Datanews

Entre le 12 et le 18 novembre, seul 0,13 pour cent du trafic internet total sur tablettes aux Etats-Unis et au Canada provenait d'une tablette Surface RT de Microsoft. Voilà ce qu'annonce l'entreprise de recherches Chitika Insights.

La tablette Surface de Microsoft a du mal à décoller

Entre le 12 et le 18 novembre, seul 0,13 pour cent du trafic internet total sur tablettes aux Etats-Unis et au Canada provenait d'une tablette Surface RT de Microsoft. Voilà ce qu'annonce l'entreprise de recherches Chitika Insights.

Microsoft n'a pas encore communiqué de chiffres de vente officiels pour sa tablette Surface, mais Steve Ballmer avait admis plus de deux semaines après son lancement que l'appareil n'était pas un succès fulgurant.

Une mesure effectuée par Chitika Insights semble confirmer que l'appareil éprouve bien du mal à faire son trou dans le paysage des tablettes densément peuplé: la Surface n'a en effet généré entre le 12 et le 18 novembre que 0,13 pour cent du trafic web total sur tablettes aux Etats-Unis et au Canada.

Les analystes s'attendent à ce que Microsoft écoule ce trimestre cinq cent mille à un million d'exemplaires de la Surface. Il s'agit évidemment du modèle d'entrée de gamme Surface RT car la version Pro n'est attendue qu'en janvier prochain.

Chitika a aussi effectué une mesure des Nexus 7 et 10 de Google. Ces deux tablettes ont au cours de la même période représenté conjointement 0,91 pour cent du trafic web sur tablettes aux Etats-Unis et au Canada, soit sept fois plus que la Surface de Microsoft. Reste à espérer pour Microsoft que les fêtes de fin d'année voient une hausse des ventes de la Surface.

Les nouveaux iPad ne connaissent pas non plus un succès aussi grand que celui des modèles précédents: l'iPad 4 et l'iPad Mini n'ont représenté conjointement que 4 pour cent du trafic web iPad total en novembre.

Nos partenaires