La start-up belge Unifly recueille 5 millions d'euros pour la gestion des drones

21/11/16 à 12:27 - Mise à jour à 12:27

Source: Datanews

La jeune entreprise belge Unifly en a terminé avec une deuxième phase de financement au cours de laquelle elle a récolté 5 millions d'euros pour la mise au point d'une norme en matière de trafic des drones.

La start-up belge Unifly recueille 5 millions d'euros pour la gestion des drones

© REUTERS/Gonzalo Fuentes

Dans le cadre de sa deuxième phase de financement, Unifly a recueilli un montant de 5 millions d'euros, notamment auprès des fonds d'investissement QBIC et PMV. La grande majorité de ce montant, quelque 80 pour cent, a été toutefois l'oeuvre de Terra Drone, une entreprise japonaise qui fournit des services professionnels au moyen de drones et qui produit également ce genre d'engin sans équipage, ainsi que du software de gestion.

Unifly développe une plate-forme destinée à faire voler les drones en toute sécurité dans les airs, en ce compris une forme de contrôle de la navigation aérienne et une gestion opérationnelle des activités liées aux drones. Unifly a été fondée en août de l'année dernière et a reçu entre autre le soutien de la Région flamande. Avec le capital complémentaire à présent récolté, Unifly entend mettre assez rapidement sur le marché sa plate-forme dans l'espoir qu'elle devienne la norme de facto pour le contrôle de la navigation aérienne des drones, en abrégé UTM (Unmanned Traffic Management). "L'investissement consenti par Terra Drone, conjointement avec QBIC et PMV, démontre la confiance accordée par le marché dans notre technologie. Voilà qui va nous donner les moyens de matérialiser nos ambitions: devenir un acteur mondial dans le domaine de l'Unmanned Traffic Management", déclare Marc Kegelaers, CEO d'Unifly, dans un communiqué.

L'entreprise anversoise souhaite également engager du personnel supplémentaire pour amener le nombre de douze collaborateurs actuels à plus de quarante d'ici la fin de 2018.

Nos partenaires