La SNCB examine la piste de l'internet sans fil sur ses trains

04/12/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Ce n'est pas la première fois que l'internet sans fil sur les trains de la SNCB est suggéré, mais à présent que Thalys a fait vibrer cette corde technologique sensible, les autres sociétés lui emboîtent le pas. Voici à présent que la SNCB envisage elle aussi cette piste de réflexion.

Ce n'est pas la première fois que l'internet sans fil sur les trains de la SNCB est suggéré, mais à présent que Thalys a fait vibrer cette corde technologique sensible, les autres sociétés lui emboîtent le pas. Voici à présent que la SNCB envisage elle aussi cette piste de réflexion.

Pour rappel, Thalys avait annoncé en septembre qu'elle allait proposer l'internet sans fil sur ses trains. Ses partenaires technologiques, Nokia Siemens Networks, Telenet et 21Net, ont déclaré vouloir combiner la technologie satellite bidirectionnelle avec un réseau sans fil de points d'accès à bord du train. Selon des experts du monde académique, cette combinaison de plusieurs technologies aurait "une plus grande chance de réussir que les tentatives précédentes". Chez Nokia Siemens, l'on enregistre déjà une demande croissante: "Quasiment toutes les sociétés ferroviaires internationales sont intéressées. Dans ce secteur, il y a clairement un mouvement général vers le WiFi", avait affirmé la porte-parole Anne Samson en septembre.

Eurostar avait ensuite reconnu qu'elle était effectivement intéressée, mais qu'elle attendrait encore un peu que le nouvel itinéraire ferroviaire soit entièrement exploité. En novembre, Guillaume Pepy, directeur d'Eurostar, déclarait dans le journal Le Parisien que WiFi serait un must sur ses trains en 2009.

Aujourd'hui, on peut lire dans les journaux du Persgroep que la SNCB se penche également sur l'internet sans fil. "Il y a clairement une demande", y explique Jochem Goovaerts, porte-parole de la SNCB. "Nous sommes occupés sur une étude, où nous spécifions sur quelles liaisons ferroviaires ce genre de connexion internet pourrait s'avérer intéressante, dans quelles plages horaires et à quel prix. Nous n'avons cependant pas encore décidé de l'implémenter." Dès à présent, les voyageurs ont la possibilité de surfer sans fil dans une quarantaine de gares via le fournisseur internet Telenet, mais cette connexion s'interrompt dès que le train quitte la gare.

Nos partenaires