La SNCB entamera cette année encore un projet expérimental de tickets par GSM

06/04/07 à 00:00 - Mise à jour à 05/04/07 à 23:59

Source: Datanews

Pour 2006, la SNCB a enregistré une jolie croissance du nombre de tickets de train vendus en ligne. Au cours de 2007, un projet-pilote de 'mobile ticketing' verra le jour.

Au cours de cette année, la SNCB souhaite lancer un projet expérimental afin d'examiner à la loupe les divers aspects des tickets de train mobiles. Bruno Tuybens, Secrétaire d'Etat pour les organismes publics, avait déclaré, plus tôt cette année, que la SNCB envisageait l'utilisation de tickets par GSM. La vente mobile ne sera stimulée que "si c'est considéré comme économiquement rentable pour l'entreprise", déclare le service presse de la SNCB."La SNCB a examiné plusieurs projets étrangers en matière de 'mobile ticketing' qui s'avèrent pertinents dans le contexte des chemins de fer", dit-on encore. "Sur cette base, une recommandation conceptuelle sera faite à la direction, après quoi on pourra passer à une étude de faisabilité technique et financière concrète."Les chemins de fer allemands Deutsche Bahn, notamment, ont commencé l'été dernier, à vendre des tickets par GSM. Grâce à ce service, les voyageurs peuvent acheter un ticket pour le même prix jusqu'à 10 minutes avant le départ du train. Ce ticket leur est envoyé via leur GSM. L'accompagnateur de train peut ensuite le contrôler au moyen d'un scanner spécial.La vente de tickets en ligne est... en train de s'imposer sérieusement depuis le lancement de ce canal en 2004. En 2006, la SNCB en a ainsi vendu quelque 650.000, dont 435.000 pour le trafic ferroviaire international, en hausse de 45 pour cent. Le reste des tickets en ligne concernait le trafic intérieur, ce qui représente une augmentation de 77 pour cent. La vente en ligne a représenté 12,6 pour cent du chiffre d'affaires des canaux de vente proposés par la SNCB (guichets, callcenter et site web).

Nos partenaires