La serrure intelligente va-t-elle sonner le glas de la clé de maison?

22/05/17 à 13:20 - Mise à jour à 13:19

Source: Datanews

Nous avons rencontré Martin Pansy, CEO de Nuki Smart Lock. Il est convaincu que le marché européen est prêt: "Nous savons que nous y rencontrerons plus de succès que nos concurrents... Le point essentiel, c'est qu'il y a 31 millions de maisons en Europe Occidentale, dont seulement dix mille utilisent notre produit."

La serrure intelligente va-t-elle sonner le glas de la clé de maison?

Nuki Smart Lock © .

La jeune entreprise est ambitieuse et entend à court terme conquérir différents pays, afin de devenir le numéro un du marché européen. Après l'Autriche et l'Allemagne, le produit est depuis peu également disponible en Belgique et aux Pays-Bas.

En quoi Nuki est-elle nettement plus intéressante que la concurrence?

Notre avantage principal, c'est la facilité d'emploi. Nuki est le seul acteur qui installe son produit par-dessus le cylindre de la serrure, sans donc devoir effectuer des adaptations au cylindre lui-même. Dans un appartement en location, il n'est généralement pas permis de remplacer le cylindre de la serrure, mais avec notre produit, ce n'est pas non plus nécessaire. Un autre atout, ce sont les fonctions internet combinées au Nuki Bridge. Il est ainsi possible d'utiliser toutes sortes d'appareils avec Nuki et commander la serrure à distance. (Ces fonctions sont aussi abordées dans notre test approfondi, ndlr.)

Partager

Tout type d'attaque 'man-in-the-middle' est voué à l'échec."

Qu'en-t-il de la sécurité, lorsqu'on connecte votre appareil à internet?

Nous utilisons un concept comparable à l'authentification à deux facteurs. Cela signifie que la clé numérique se compose de deux moitiés. Une moitié est intégrée localement à une puce dans la serrure intelligente, et l'autre moitié se trouve sur votre smartphone. Il n'y a que si les parties correspondent que la serrure s'ouvrira. Tout type d'attaque 'man-in-the-middle', où quelqu'un intercepte le signal pour avoir un accès, est voué à l'échec. Même si cette personne dispose d'une partie de la clé numérique, elle ne pourra pas mettre la main sur l'autre. En outre, nous recourons au cryptage 256 bits AES, ce qui veut dire que même si quelqu'un captait le signal, ce dernier serait encore et toujours très fortement crypté.

Que se passerait-il, si les batteries de la serrure Nuki rendaient l'âme?

Ces batteries offrent une autonomie de quelque huit mois. Vous recevrez plusieurs semaines à l'avance une notification, selon laquelle elles sont quasiment vides. Nous conseillons aussi d'utiliser une serrure de porte munie d'une fonction d'urgence (qui permet de commander le cylindre de la serrure, alors qu'une clé y est engagée à l'intérieur, ndlr). En cas de problème, vous pouvez ainsi toujours ouvrir physiquement la serrure.

Partager

"Théoriquement, il serait possible que par une fenêtre entrouverte, quelqu'un invite Alexa à ouvrir la serrure."

Comment l'intégration avec Amazon Alexa fonctionne-t-elle?

Dans ce but, il faut utiliser Nuki en combinaison avec un compte web et le Nuki Bridge. Vous pouvez ainsi commander aussi la serrure via internet. Ensuite, vous utilisez l'appli pour activer la fonction Alexa. Avec Alexa, vous pouvez attribuer vocalement toutes les commandes classiques à la serrure. A l'ouverture de la porte, nous avons toutefois ajouté une fonction de sécurité supplémentaire. Théoriquement, il serait par exemple possible que par une fenêtre entrouverte, quelqu'un invite Alexa à ouvrir la serrure. Voilà pourquoi l'assistant numérique demande aussi un code pin, avant de déverrouiller la porte.

Envisagez-vous d'intégrer de la même manière d'autres produits tels Amazon Alexa?

Oui, nous envisageons de mieux intégrer Google Home, de même que l'Apple Home Kit avec lequel vous pourrez ouvrir la porte via Siri. L'intégration de l'Home Kit s'avère cependant quelque peu plus compliqué dans la mesure où Apple pose davantage de restrictions et nécessite un jeu de puces spécifique d'Apple. Il s'agit donc d'abord d'effectuer une adaptation matérielle.

Partager

"L'utilisateur doit décider lui-même quels produits il souhaite connecter à Nuki dans son habitation"

L'intégration de tant d'autres produits ne va-t-elle pas générer des faiblesses?

Non, parce que nous ne prévoyons pas d'intégrations qui puissent causer des dommages au niveau de la sécurité.

Même si à cause d'Amazon, il y aurait par exemple une faille sécuritaire dans Alexa?

Ce serait certes théoriquement possible, mais le problème serait alors hors de notre contrôle. Nous en serions évidemment impactés, mais les dommages ne seraient pas à mettre sur le compte de Nuki, et la faute ne pourrait donc pas nous être imputée. L'utilisateur doit décider lui-même quels produits il compte connecter à Nuki dans son habitation. Notre API est ouvrable, et tout un chacun peut y prévoir ce qu'il veut. Nous ne pouvons cependant pas garantir la sécurité de chaque produit réalisé sur cette base.

Comment allez-vous convaincre les gens d'installer Nuki?

Nous savons que Nuki est un produit très viral. Nombreux sont ceux qui partagent en ligne des avis sur le produit. Tout le monde dispose du reste d'une serrure à la porte de sa maison, mais personne ne trouve la clé traditionnelle agréable. L'idée de pouvoir la remplacer par un smartphone intéresse donc les gens.

Qu'en est-il des ventes en Belgique?

Nous n'en sommes encore qu'au début. Nous sommes arrivés sur le marché belge en novembre 2016, après nous être concentrés d'abord sur l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse. Nous nous sommes ensuite tourné vers la Belgique et les Pays-Bas, parce qu'après le marché allemand, c'est là où il y a la plus forte demande pour notre produit. La mentalité des Belges et des Néerlandais vis-à-vis de ce type de produit est très ouverte. Le seul chiffre que nous pouvons citer au niveau de la vente, c'est que dix mille serrures de notre entreprise sont actuellement utilisées, surtout en Allemagne.

Et la concurrence?

Nous ne regardons guère ce que fait la concurrence. Sur les marchés où nous sommes présents, nous savons que nous rencontrons plus de succès que les autres. Rien qu'en Europe Occidentale, il y a 31 millions d'habitations familiales, dont seulement dix mille utilisent notre système. Nous préférons donc accorder notre attention à l'extension de notre clientèle, plutôt qu'à la concurrence.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos