La Russie met à présent Facebook en garde

18/04/18 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Après Telegram, voici que la Russie menace maintenant de bloquer également Facebook dans tout le pays. Les autorités veulent que le réseau social stocke les données des utilisateurs russes en Russie.

La Russie met à présent Facebook en garde

© REUTERS

La Russie menace de bloquer Facebook. Les autorités à Moscou veulent que les données des utilisateurs russes soient stockées en Russie. Si tel n'est pas le cas, le site et l'appli seront bloqués avant la fin de l'année.

'Nous contrôlerons l'entreprise avant la fin de 2018, car elle doit répondre à plusieurs exigences', a déclaré le responsable du contrôleur russe Roskomnadzor au journal d'affaires Izvestia ce mercredi.

Plus tôt cette semaine, la Russie avait intimé le blocus de l'appli de clavardage (chat) Telegram, parce qu'elle refusait de transmettre au service secret russe FSB les clés de décryptage des messages. Nombre de Russes ont cependant réussi à contourner le blocus et ont pu continuer d'utiliser Telegram. Le fondateur et directeur de Telegram, Pavel Doerov, a appelé les utilisateurs à 'la résistance numérique'.

Nos partenaires