La RFID pour lutter contre le comportement fugueur des personnes atteintes de démence sénile

27/11/07 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Les étudiants ingénieurs Laurent Cattoir et Robrecht Bisschop de la Katholieke Hogeschool Sint-Lieven de Gand ont remporté, vendredi dernier, à Louvain le Cera Award pour leur système de détection des personnes atteintes de démence sénile affichant un comportement fugueur. Une puce RFID intégrée à l'une de leurs chaussures détecte qui sort d'un bâtiment ou y entre et quand

Les étudiants ingénieurs Laurent Cattoir et Robrecht Bisschop de la Katholieke Hogeschool Sint-Lieven de Gand ont remporté, vendredi dernier, à Louvain le Cera Award pour leur système de détection des personnes atteintes de démence sénile affichant un comportement fugueur. Une puce RFID intégrée à l'une de leurs chaussures détecte qui sort d'un bâtiment ou y entre et quand.

"Un tiers environ de nos résidents atteints de démence sénile ont tendance à fuguer, et les systèmes actuels posent encore souvent des tas de problèmes. Voilà pourquoi nous avons recherché, grâce à la Cera Award, des étudiants ingénieurs susceptibles de nous aider", déclare Bernadette Engels, directrice générale de la maison de repos Huize Zonnelied d'Ypres.

Le système récompensé exploite des balises RFID, en l'occurrence des puces radios plates caractérisées par un numéro de série unique et pouvant être aisément incorporées dans le bout ou la semelle d'une chaussure. L'information de la puce RFID est lue par l'antenne et, via une connexion sans fil, l'appareil Dect du département du personnel indique qui entre ou sort de l'établissement et quand. "Le système intègre un minimum de câblage et est très convivial. Notre solution semble parfaitement répondre aux attentes de la maison de repos", explique Laurent Cattoir.

Le Cera Award se veut être une reconnaissance des compétences communicatives, créatives et sociales de l'étudiant ingénieur.

Source: Belga

Nos partenaires