La révolution CRS-3 de Cisco n'est qu'une mise à niveau

10/03/10 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Cisco promettait une révolution réseautique internet avec son core router CRS-3, mais en fin de compte, il ne s'agit que d'une mise à niveau ('upgrade') de sa solution existante.

Cisco promettait une révolution réseautique internet avec son core router CRS-3, mais en fin de compte, il ne s'agit que d'une mise à niveau ('upgrade') de sa solution existante.

Avec le CRS-3, Cisco se positionne dans le mini-club des fournisseurs ayant annoncé un routeur à 100 Gbit/s, les autres étant Alcatel-Lucent, Juniper et le chinois Huawei. Le CRS-3 est en l'occurrence une mise à niveau du CRS-1, destinée aux opérateurs télécoms. Les premiers appareils devraient sortir de l'usine dans six mois. Une version d'essai tournerait déjà chez certains clients importants, dont chez Belgacom.

A l'entendre, Cisco a investi quasiment 1,2 milliard d'euros dans sa gamme de produits CRS (Carrier Routing System). Quelque 5.000 CRS-1 ont été installés dans le monde. Le CRS-3 offrira bien une nouveauté: le Network Positioning System, une sorte de système GPS qui choisit la voie la plus courte dans un environnement virtualisé.

Belgacom dément formellement avoir un CRS-3 de Cisco en test. Telenet indique également ne disposer d'aucune technologie CRS de Cisco.

En savoir plus sur:

Nos partenaires