La récession pousse Metris à agiter la sonnette d'alarme

18/11/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Le spécialiste en technologie de mesurage Metris revoit à la baisse sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de son exercice, et ce en raison des conditions économiques actuelles.

Le spécialiste en technologie de mesurage Metris revoit à la baisse sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de son exercice, et ce en raison des conditions économiques actuelles.

Au cours du premier semestre, Metris a enregistré une croissance de son chiffre d'affaires de 33 pour cent. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires a crû selon le même pourcentage.

Metris ressent cependant à présent l'impact de la récession. Les clients commandent moins, qu'ils soient Américains du Nord, Coréens, Français ou Allemands. Ce sont surtout les produits classiques, les machines de mesurage de coordonnées mécaniques qui accusent un recul. La vente des nouveaux produits optiques semble mieux résister à la récession et comme ceux-ci génèrent des marges supérieures, Metris voit son bénéfice grimper.

L'entreprise tente de limiter l'impact de la récession d'une part en générant du chiffre d'affaires supplémentaire et d'autre part en réduisant ses coûts. En ce qui concerne ce dernier point, un programme d'économies devrait réduire les coûts fixes de 15 pour cent l'an prochain. L'impact des économies restera limité cette année, étant donné que les mesures n'ont été prises que récemment et vont elles-mêmes créer des coûts uniques.

Durant le troisième trimestre, l'entreprise a atteint ses objectifs en matière de bénéfice brut et de cash-flow d'exploitation (ebitda). Metris s'attend également à rencontrer ses prévisions en matière de bénéfice brut et ebitda sur l'ensemble de l'exercice. L'objectif en chiffre d'affaires pour 2008, une croissance à deux chiffres, ne sera cependant pas atteint.

L'entreprise technologique louvaniste indique encore que tous ses rachats ont entre-temps été intégrés avec succès, y compris IQ Metrology reprise en juin. Elle ne souhaite plus faire le moindre rachat cette année.

Source: Belga

Nos partenaires