La récession européenne pèse sur les opérateurs mobiles

23/05/12 à 13:33 - Mise à jour à 13:33

Source: Datanews

La crise économique en Grèce, en Espagne, en Italie et au Portugal commence à impacter les opérateurs mobiles. Vodafone a ainsi vu son bénéfice régresser de 13 pour cent et l'explique en raison de la récession dans ces pays.

La récession européenne pèse sur les opérateurs mobiles

La crise économique en Grèce, en Espagne, en Italie et au Portugal commence à impacter les opérateurs mobiles. Vodafone a ainsi vu son bénéfice régresser de 13 pour cent et l'explique en raison de la récession dans ces pays.

Pour la première fois, l'on met explicitement en cause la crise économique qui sévit dans le sud de l'Europe. Les abonnés dans ces pays utilisent clairement moins leur GSM. Vodafone met du reste en garde contre le fait que cette situation se poursuivra pendant tout le reste de l'année. Ce qui est étonnant, c'est que des pays comme l'Allemagne, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas ne connaissent, eux, aucun problème.

Vodafone a cependant enregistré une hausse de pas moins de 22 pour cent de ses revenus issus des services de données, surtout grâce à la popularité des smartphones Apple iPhone et Samsung Galaxy. Selon le principal opérateur mobile au monde, 45 pour cent des abonnés disposent à présent d'un smartphone.

Vodafone possédait jusqu'en 2006 un quart des actions de la filiale de Belgacom, Proximus. Il est encore et toujours son principal partenaire d'itinérance ('roaming').

En savoir plus sur:

Nos partenaires