La quantité de pourriels en subite régression

10/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 09/01/07 à 23:59

Source: Datanews

Au cours de la première semaine de janvier, le nombre de pourriels a soudainement diminué de 30 pour cent, si l'on s'en réfère aux mesures effectuées par l'entreprise de sécurité des courriels SoftScan. Celle-ci affirme ne jamais encore avoir enregistré une telle baisse et suppose qu'un vaste 'botnet' au moins ne fonctionne plus.

Parmi les autres explications possibles, Diego d'Ambra, CTO de SoftScan, évoque le tremblement de terre en Asie, qui a sérieusement perturbé l'infrastructure internet juste avant la fin de l'année, ou le remplacement massif d'anciens équipements informatiques par du nouveau matériel acheté au cours de la période des fêtes. Il n'a pas évidemment pas remis en cause les mesures réalisées par son entreprise...La baisse n'a cependant pas été aussi forte qu'elle aurait pu l'être si elle avait été causée par le séisme, et un effet comparable n'a encore jamais été enregistré après les fêtes de fin d'année. Il en résulte que l'entreprise présume qu'un ou plusieurs grand(s) botnet(s) a/ont cessé de fonctionner, ou à tout le moins que leurs botmasters en ont perdu temporairement le contrôle. Les botnets sont en effet actuellement les principales sources d'envoi de pourriels, aux dires de D'Ambra.

Nos partenaires