La QLED en remplacement de l'OLED, avec l'aide de Solvay

09/12/10 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Datanews

Les Quantum-dot LED (QLED) vont surclasser les OLED pourtant en train de s'imposer dans les grands écrans, et QD Vision a conclu à ce propos un accord avec Solvay.

La QLED en remplacement de l'OLED, avec l'aide de Solvay

Les Quantum-dot LED (QLED) vont surclasser les OLED pourtant en train de s'imposer dans les grands écrans, et QD Vision a conclu à ce propos un accord avec Solvay.

Dans la recherche de technologies d'écrans d'une puissance lumineuse supérieure et plus économes en énergie, les OLED (LED Organiques) gagnent en popularité, tout particulièrement pour les petits écrans des appareils mobiles. Certains aspects du processus de production actuel des OLED imposent cependant des restrictions à la fabrication d'écrans plus grands.

Une émanation (spin-off) du MIT américain, QD Vision, met au point une technologie Quantum-dot LED (QLED) propre exempte des limitations de production caractérisant les OLED et qui devrait permettre la fabrication d'écrans encore plus lumineux et économies en énergie. Les éléments d'image, les 'quantum dots' ou nano-cristaux fluorescents, peuvent briller en présence de lumière (par photoluminescence) et d'électrons (électroluminescence). La première caractéristique est déjà exploitée pour 'réchauffer' la lumière émise par les LED, alors qu'on est en train de travailler sur le second mode d'application. Des écrans conçus sur base de la technologie électroluminescente auraient des pixels (points d'image) qui produiraient aussitôt la couleur voulue (sans filtre), avec une consommation de courant très faible.

La technologie se prêterait bien à la fabrication de grands écrans, où les éléments d'image pourraient littéralement être 'imprimés' sur de grandes surfaces flexibles. Grâce à celles-ci, il serait alors possible de fabriquer des écrans souples extrêmement minces. Début novembre, un accord a été conclu avec Solvay afin de développer un environnement de production pour les QLED électroluminescentes imprimables. "Notre partenariat stratégique avec Solvay est un premier pas vers le développement d'un écosystème autour des solutions nécessaires pour commercialiser du matériau QLED, dans l'optique d'une nouvelle génération d'appareils lumineux transistorisés économes en énergie", a déclaré Jason Carlson, président et CEO de QD Vision.

L'entreprise capitalise sur la recherche de son fondateur et CTO, Seth Coe-Sullivan, et est cofinancée par In-Q-Tel, l'organisation de capital-risque de la CIA.

Nos partenaires