La protection des données en Europe sera un thème brûlant de la CPDP

23/01/13 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Datanews

La conférence 'Computers, Privacy & Data Protection' de Bruxelles se focalisera nettement sur la nouvelle européenne de protection des données.

La protection des données en Europe sera un thème brûlant de la CPDP

La conférence 'Computer, Privacy & Data Protection' (CPDP) prend un caractère toujours plus international et constitue la seule plate-forme neutre où sont abordés des sujets comme la confidentialité et la protection des données, selon Paul De Hert, à l'initiative de l'événement et actif à la VUB, ainsi qu'à l'université de Tilburg. A l'origine une activité de ces deux universités, ainsi que de celle de Namur, la conférence accueille à présent aussi des institutions allemandes, françaises et néerlandaises, mais aussi des visiteurs du monde académique de davantage de pays encore, y compris d'en dehors de l'Europe (jusqu'au Japon, et même un groupe d'Inde l'année prochaine). "L'Europe assume un rôle de leader en matière de protection des données. Alors que d'autres parties du monde en sont encore à la préhistoire dans ce domaine, l'Europe est entrée quasiment dans le XXIIème siècle."

Cela s'exprime notamment dans l'intérêt pour la nouvelle structure européenne de protection des données. L'an dernier, la CPDP avait abordé les toutes récentes propositions, alors que cette année, elle va accorder une large attention au compte-rendu fait par le rapporteur du Parlement européen, Jan Philipp Albrecht. L'on y demande de prendre des mesures encore plus sophistiquées, même si le débat sur leur exécutabilité bat son plein. Outre les coûts, il s'agit aussi de voir ce qui est possible (par exemple en matière de 'profiling' par les entreprises sur base du comportement d'achat, etc.), ainsi que de se pencher sur l'utilisation des données par les services d'ordre entre autres.

D'autres pistes concernent le 'nuage', l''e-health' et 'autres', notamment l'utilisation de petits avions sans pilote pour collecter des données (drones). Tous ces sujets sont abordés par 200 orateurs dans 40 panels devant un parterre de plus de 600 participants de la politique, du monde académique et des entreprises. En outre, la CPDP organise également une série d'activités secondaires comme cette année une exposition réunissant 18 artistes spécialisés en 'surveillance art' ('A look inside', jusqu'au 3/2/2013).

La conférence CPDP 2013 est organisée dans les Halles de Schaerbeek, du mercredi 23/1 au vendredi 25/1/2013 inclus.

En savoir plus sur:

Nos partenaires