La prochaine puce Snapdragon supportera Windows 10

12/12/16 à 13:31 - Mise à jour à 13:30

Source: Datanews

Qualcomm supportera Windows 10 dans sa prochaine puce Snapdragon. C'est la première fois qu'un système d'exploitation Windows à part entière tournera sur une puce ARM, ce qui offrira des possibilités aux fabricants de PC.

La prochaine puce Snapdragon supportera Windows 10

. © .

Un laptop ou un desktop intégrant Windows tourne quasiment toujours sur un processeur AMD ou Intel. Mais lors de la conférence sur le hardware organisée par Microsoft en Chine, l'entreprise a annoncé qu'elle allait conclure un partenariat avec Qualcomm, par lequel le processeur Snapdragon 836 supportera entièrement Windows 10, y compris les applis x86 win32.

Voilà qui permettra à une version complète de Windows de tourner pour la première fois sur une architecture ARM. Précédemment déjà, Microsoft s'était livrée à une expérience similaire avec Windows RT, une version ARM de Windows 8. Mais comme les applications Windows plus anciennes n'étaient pas supportées, cette version ne connut guère de succès.

La puce elle-même est attendue au cours du premier semestre de 2017. Les premiers PC à en être équipés sortiront durant le second semestre de l'an prochain. L'on n'en connaît encore guère de détails, mais il devrait très probablement s'agir d'un appareil mobile tel une tablette ou un 2-en-1.

Ces dernières décennies, le marché du PC a été dominé par Intel et, dans une moindre mesure, par AMD. Mais sur les marchés du smartphone et de la tablette, Intel n'a pas eu voix au chapitre les années écoulées, tandis que Qualcomm est aujourd'hui bien présente dans une grande partie des smartphones et tablettes Android. La collaboration entre Qualcomm et Microsoft est une bonne nouvelle pour la diversité dans le secteur des PC car cela signifie que l'on peut s'attendre dans un proche avenir à l'arrivée de PC qui miseront sur de nouveaux formats mobiles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires