La pornographie, un problème toujours plus aigu à bord des avions

12/09/08 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Datanews

Les hôtesses de l'air d'American Airlines tirent la sonnette d'alarme: quand le WiFi est intégré aux avions, des passagers visitent des sites pornos sur leur ordinateur portable.

Les hôtesses de l'air d'American Airlines tirent la sonnette d'alarme: quand le WiFi est intégré aux avions, des passagers visitent des sites pornos sur leur ordinateur portable.

Non seulement le personnel volant d'American Airlines en a assez, mais toujours plus de passagers trouveraient scandaleux le comportement de navigation de certains internautes. Soutenus par les syndicats, ils demandent à American Airlines de prévoir les filtres nécessaires, afin qu'aucun site porno ne puisse plus être visité via le réseau sans fil.

Dans une réaction adressée à l'agence de presse Bloomberg, Marc Rotenberg, de la commission pour le respect de la vie privée numérique à Washington, indique qu'il s'agirait là d'un dangereux précédent. "Car où faut-il situer la limite? Et faut-il dès lors également interdire les DVD?", demande-t-il.

Chez American Airlines, on n'est pas désireux d'installer des filtres dans l'immédiat. "Les clients qui regardent du contenu porno, ce n'est pas un problème nouveau pour nous. Dans les aéroports, on vend aussi des revues pornographiques", déclare un porte-parole qui ajoute que "le personnel est suffisamment expérimenté pour faire face à ce genre de situations."

Nos partenaires