La police veut des caméras capables de suivre les voitures dans toute la Belgique

14/01/14 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Datanews

La police entend créer un 'bouclier de caméras', à savoir un réseau de caméras de surveillance intelligentes qui identifient les plaques minéralogiques et qui peuvent suivre n'importe quelle voiture dans tout le pays.

La police veut des caméras capables de suivre les voitures dans toute la Belgique

© Reuters

Chaque zone de police de notre pays entend investir au cours des années à venir dans des caméras capables de scanner les plaques minéralogiques. "Elles 'dialogueront' les unes avec les autres via un réseau qui s'étendra sur tout le territoire", déclare Marc Hellinckx, vice-président de la Commission de la Police Locale, dans le journal De Standaard.

"Je ne peux m'imaginer qu'il y ait la moindre zone de police qui n'ait pas prévu dans son budget pluriannuel courant jusqu'en 2019 une place pour des caméras intelligentes. Tout le monde est prêt à agir. Il y en aura partout en Belgique d'ici cinq ans", prévoit Hellinckx. Il en résultera que chaque véhicule pourra être totalement suivi dans tout le pays.

Joël Milquet vise un réseau étendu
Quelques zones de police équipent aujourd'hui leur territoire avec des caméras qui font de l'identification automatique des plaques. "La plupart des zones attendent encore la législation ad hoc, afin de pouvoir utiliser aussi les caméras de manière mobile", déclare Hellinckx. Certaines zones ont déjà monté une caméra sur un véhicule de patrouille, mais elle ne peut réaliser des constats que quand elle est à l'arrêt.

La ministre d'Intérieur Joëlle Milquet a, il y a un petit temps déjà, prévu une proposition de loi qui devrait sortir les caméras mobiles de la zone grise. Son cabinet indique que l'on recherche des façons de développer un réseau aussi étendu que possible. Dans la province d'Anvers, il y aura en première instance un projet en vue d'interconnecter les caméras intelligentes mobiles et fixes. Il servira d'abord à contrôler le trafic. (Belga/TV)

En savoir plus sur:

Nos partenaires