La plupart des informaticiens veulent se recycler pour rester au top

04/09/14 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Source: Datanews

L'évolution rapide de l'informatique renvoie les informaticiens sur les bancs de l'école. Un sur huit envisage de suivre des formations supplémentaires.

La plupart des informaticiens veulent se recycler pour rester au top

L'évolution rapide de l'informatique renvoie les informaticiens sur les bancs de l'école. Un sur huit envisage de suivre des formations supplémentaires. Voilà ce qu'affirmeTech Pro Research qui a envoyé un questionnaire à 1.156 professionnels IT dans le monde entier. Le cabinet d'études constate que les informaticiens actuels doivent être plutôt des généralistes que des spécialistes et doivent pouvoir exploiter leurs vastes compétences en différents endroits.

L'étude montre que 59 pour cent des répondants se disent préoccupés par le fait que leur connaissance actuelle devient superflue à terme. 7 pour cent n'a pas d'opinion, alors que les 34 pour cent restants ne se fait pas de souci. Parmi ce dernier groupe, l'on trouve, selon Tech Pro Research, des informaticiens qui indiquent qu'ils vont poursuivre des études, partir à la retraite ou sortir du secteur.

Quand on les interroge sur leur planning de recyclage, 32 pour cent affirme vouloir décrocher des certificats supplémentaires dans leur fonction actuelle. Un quart prétend la même chose, mais en dehors de leur emploi actuel. Dix pour cent veulent décrocher un diplôme de bachelier ou de master et dix autres pour cent encore vise un diplôme en dehors du secteur IT, par exemple un MBA. Seuls 23 pour cent répondent ne pas envisager d'études supplémentaires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires