La plupart des communes flamandes sortent de Telenet

14/11/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Les communes du secteur mixte ('gemengde sector') en Flandre renoncent à leur actionnariat dans Telenet. Voilà ce qu'on peut lire dans une lettre d'information émanant de la 'Vereniging van Vlaamse Steden en Gemeenten' (VVSG). Leur participation actuelle d'1,56 pour cent est trop faible pour peser sur les décisions. En outre, elles n'ont pas de perspective immédiate de dividendes.

Les communes du secteur mixte ('gemengde sector') en Flandre renoncent à leur actionnariat dans Telenet. Voilà ce qu'on peut lire dans une lettre d'information émanant de la 'Vereniging van Vlaamse Steden en Gemeenten' (VVSG). Leur participation actuelle d'1,56 pour cent est trop faible pour peser sur les décisions. En outre, elles n'ont pas de perspective immédiate de dividendes.

Les conseils communaux donneraient actuellement ordre à leurs intercommunales de financement respectives de vendre le solde de leurs actions dans Telenet. Cette vente réelle n'interviendra qu'après le 19 novembre, date à laquelle Telenet distribuera 6 euros par action dans le cadre d'une réduction de capital. La vente des 1.705.149 actions durera quelques mois. Le volume négocié quotidiennement à la Bourse est trop faible pour mettre d'un coup sur le marché de gros paquets d'actions.

L'on ne sait pas encore précisément ce que les intercommunales feront avec ce qu'elles retireront de cette vente, mais un versement aux communes est la piste la plus probable, selon la VVSG.

Cette vente mettra fin à environ quarante années d'activités de nombreuses communes dans le secteur des télécommunications. Elles ont en effet débuté à la fin des années soixante en créant les intercommunales du câble. Leur participation à la fondation de Telenet en 1996 a été l'étape suivante, suivie en 2000-2002 par le transfert de l'ensemble de l'infrastructure du câble à Telenet. Depuis l'entrée en Bourse de celle-ci à l'automne 2005, la participation des communes dans Telenet n'a fait que régresser. Dans le secteur mixte, elle sera probablement réduite à sa plus simple expression en 2008.

Les communes dans le secteur propre ('zuivere sector') n'envisagent provisoirement pas de se défaire de leur participation via Interkabel, déclare la VVSG.

Source: Belga

Nos partenaires