La plupart des CIO sont staliniens

12/10/07 à 10:15 - Mise à jour à 10:14

Source: Datanews

Près de 6 CIO et responsables IT d'utilisateurs finaux sur 10 considèrent qu'ils dirigent leur département IT à la stalinienne: ils veulent tout déterminer, exercent un contrôle strict et réduisent fortement le nombre d'applications.

Près de 6 CIO et responsables IT d'utilisateurs finaux sur 10 considèrent qu'ils dirigent leur département IT à la stalinienne: ils veulent tout déterminer, exercent un contrôle strict et réduisent fortement le nombre d'applications.

C'est surtout dans les entreprises de moins de 500 collaborateurs que ce comportement est répandu. Par ailleurs, 4 sur 10 se profilent davantage comme des 'Dalaï lama': ils délègent sans problème le contrôle à leurs collaborateurs et autorisent de nombreuses applications sur leur réseau.

Tels sont les grandes lignes d'une vaste enquête en ligne menée par Data News en collaboration avec Siemens IT Services & Solutions. Sur les 1.400 lecteurs qui ont réagi, 225 occupent des fonctions de CIO, directeur IT et responsable d'utilisateurs finaux. A noter par ailleurs que les quelque 1.200 autres répondants, qui travaillent en grande majorité dans ou pour le département IT, ont donné des réponses exactement inverses: ainsi, près de 6 sur 10 voient leur CIO comme un 'Dalaï lama et 4 sur 10 estiment que le CIO exerce un contrôle trop strict.

L'enquête s'est déroulée de fin août à septembre. Plus de 60% des 1.400 répondants travaillent dans le secteur IT. De très nombreux participants travaillent dans le secteur des banques et assurances, des services publics et des soins de santé.

L'enquête complète sera commentée dans le numéro 33 de Data News en date du 19 octobre.

Nos partenaires